×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Le métier de maître d'hôtel selon Patrick Faurisson

Emploi - lundi 30 juillet 2012 09:56
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Pujaudran (32) Patrick Faurisson, maître d'hôtel au Puits Saint Jacques, explique les qualités et les compétences nécessaires à l'exercice de son métier.



Patrick Faurisson, maître d'hôtel au Puits Saint Jacques à Pujaudran.
Patrick Faurisson, maître d'hôtel au Puits Saint Jacques à Pujaudran.

Pour Patrick Faurisson, maître d'hôtel au Puits Saint Jacques à Pujaudran (32), le métier favorise l'épanouissement personnel. Il faut savoir être à l'écoute des clients, amusant quand il le faut et discret si l'on doit servir des hommes d'affaires par exemple. "Mais la première des choses est de faire le travail avec passion, les clients sont très réceptifs et sentent bien quand le maître d'hôtel est un passionné qui connaît les produits et les plats", explique Patrick.

'Tampon' entre la cuisine et le service

Patrick aime aussi souhaiter la bienvenue aux clients : "Ils doivent se sentir comme à la maison". Le maître d'hôtel est aussi celui qui va faire 'tampon' entre la cuisine et le service. Le client ne doit pas sentir la pression en cuisine. "Nous sommes aussi là pour faire patienter entre les plats." Enfin, dernière chose, Patrick y tient beaucoup : "Mon rôle est aussi de mettre en valeur le travail de l'équipe, leur savoir-faire et leur talent."
Dorisse Pradal

Patrick Faurisson, 59 ans
• 1972 : CAP au Lycée d'Occitanie à Toulouse

• 1972 : Le Moulin de Moissac, une étoile au Michelin

• 1975 : Restaurant Matet à Tournefeuille, maître d'hôtel, il y restera 7 ans.

• 1981 : Il achète un bar-hôtel-restaurant à Monsempron-Libos dans le Lot et Garonne.

• 1990 : Il rejoint Jean-Pierre Retureau au Puits-Saint-Jacques à Pujaudran.

• 1999 : Bernard Bach reprend les fourneaux, obtention de la 2e étoile.
Le Puits Saint Jacques
Avenue Victor Capoul
32600 Pujaudran
Tél. : 05 62 07 41 11

Journal & Magazine
Services