×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Croisières : Umberto Iacomino, restaurant manager au pied marin

Emploi - mercredi 6 juin 2012 17:28
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Restaurant manager chez Costa Croisières, Umberto Iacomino a débuté 'à la plonge' en 1969, après une école hôtelière en Suisse.




Il a fallu à Umberto Iacomino toute sa détermination de Napolitain pour devenir l'un des restaurant managers (maîtres d'hôtel) de Costa Croisières. Sur les paquebots de la compagnie, comme le Costa Favolosa, véritable complexe hôtelier flottant capable de transporter jusqu'à 3 800 passagers, il a aujourd'hui sous sa responsabilité pas moins de 234 serveurs. "Il faut avant tout créer une véritable équipe", confie l'Italien qui doit jongler avec un personnel issu d'une douzaine de pays, dont le Pérou, l'Inde, le Pakistan, l'Indonésie et les Philippines, "aux mentalités et aux cultures différentes".

Pour assurer cette cohésion, il joue sur son expérience, mais aussi la rigueur, la fermeté, et une présence régulière dans les cinq restaurants du bateau. Le tout avec une pointe de paternalisme. Des réunions sont organisées chaque jour en anglais, devenue à bord la langue commune, "pour donner des conseils, faire le point sur la journée, pointer les problèmes et ce qu'il faut améliorer". Un ultime briefing rassemble tous les soirs à 18 heures la quasi-totalité des employés dans l'une des deux salles de restaurant principales, juste avant le premier des deux services.

Pour Umberto Iacomino, tout a commencé il y a plus de quarante ans dans une école hôtelière en Suisse. Son diplôme en poche, il travaille dans plusieurs hôtels, dont un établissement du groupe Costa. À la plonge, serveur, puis chef de rang et second maître d'hôtel, il finit par sauter le pas il y a vingt-cinq ans, et poursuit sa carrière sur les océans à bord des paquebots de la flotte Costa Croisières. Son travail de restaurant manager se fait désormais en lien étroit avec le chef exécutif du bateau et le directeur d'hôtel. Un poste dont le salaire va, selon les croisiéristes et l'expérience, de 3 400 à 5 500 $ (entre 2700 et 4 000 €) par mois.
Patrick Cros

Journal & Magazine
N° 3763 -
07 janvier 2022
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Communication digitale : web, mobile et réseaux
par Vanessa Guerrier-Buisine
Services