Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Entretien d'embauche : le bon look à adopter

Emploi - jeudi 24 février 2011 11:30
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Paris (75) Vêtements, chaussures, coiffure, accessoires… Que faut-il porter ? Que faut-il éviter ? Directeurs des ressources humaines, recruteurs et experts en relooking donnent leurs trucs et astuces pour faire bonne figure le jour de l'entretien d'embauche.



Selon le sociologue Jean-François Amadieu (Le poids des apparences éditions Odile Jacob, 2002), l'apparence physique joue un rôle indéniable dans la vie professionnelle. Injuste ou pas ? Discriminant ou non ? Le débat est ouvert. En attendant, il faut faire avec, s'adapter. Se caler dans des normes, voire se relooker. Surtout lorsqu'il s'agit de décrocher un nouvel emploi. Pas question, en effet, d'arriver le nez au vent lors d'un entretien d'embauche. En particulier dans le secteur de l'hôtellerie-restauration qui a ses codes, ses règles, ses références. "Nous sommes dans des métiers où l'habit fait le moine", rappelle Régine Ritzenthaler, directrice de l'agence d'intérim Stylma, à Paris, spécialisée dans l'hôtellerie et la restauration. Aussi, pour mettre toutes les chances de son côté, surtout si on vise un poste dans un établissement de prestige, "mieux vaut s'habiller comme si on allait travailler dans un cinq étoiles", suggère Alexandra Bauer, responsable des ressources humaines chez Alain Ducasse Entreprise.

80% de la communication est non verbale

Partant du principe que 80 % de la communication est non verbale, les choix vestimentaires, la coiffure, le maquillage et autres gestuelles sont donc à étudier de près. Premier conseil de Christine Cavel de Courcy, directrice de l'agence de conseil en image Egostyle : "Ne jamais porter de vêtements neufs lors d'un entretien d'embauche. Car on peut être mal à l'aise dedans, alors qu'à ce moment précis on doit se sentir bien et détendu." À quoi elle ajoute que, "s'il faut composer et adapter son profil au poste convoité, il faut aussi veiller à rester le plus proche de sa personnalité et de son style". Malgré cela, "mieux vaut éviter de se présenter pour un poste de concierge Clef d'or si l'on porte des dreadlocks", nuance avec humour André Decoutère, DRH du Groupe Lucien Barrière.

"On ne reprochera jamais à un candidat d'être trop classique"

Pour mettre toutes les chances de son côté, Christine Cavel de Courcy mise d'emblée sur le soin. Elle recommande les cheveux propres, coupés court pour les hommes et attachés pour les femmes. "Le visage doit être dégagé, précise-t-elle. Et mieux vaut éviter la barbe de trois jours pour les hommes". À surveiller aussi : le maquillage – "il doit être léger", et les ongles – "courts, soignés et dépourvus de vernis de couleur". "On ne reprochera jamais à un candidat d'être trop classique", souligne Régine Ritzenthaler. Si bien que la jupe au genou ou le tailleur - non dépareillé -, ainsi que les collants couleur chair sont recommandés pour les femmes. "Avec quelques touches de couleur liées à un foulard ou à un chemisier. Tout en évitant, bien sûr, le fluo et les motifs enfantins, comme des nounours", indique la conseillère en image Corinne Aadam-Coppée, à la tête de l'atelier associatif Reflet 31. Côté hommes, "les ourlets bien cousus, la bonne longueur du pantalon juste cassé sur la chaussure-, la veste bien ajustée et la chemise parfaitement repassée feront la différence", détaille Christine Cavel de Courcy. Quelques mots des chaussures : "Elles doivent être cirées. Les talons aiguilles ou autres claquettes sont déconseillés pour les femmes, tout comme les baskets pour les hommes", prévient Corinne Aadam-Coppée.

Bijoux fantaisie et montres XXL sont à bannir

Quant aux accessoires, ils ne sont pas obligatoires. Comprenez que les bijoux fantaisie et les montres XXL sont à bannir, tout comme les bracelets qui risquent de tinter aux oreilles des clients à servir, sans oublier les piercings, à retirer, et les tatouages, à cacher. En revanche, il est de bon ton d'arriver avec un sac pour les femmes et un cartable pour les hommes. "Cela permet d'avoir une main occupée", commente Corinne Aadam-Coppée. "Et de pouvoir y glisser stylo et bloc-notes, toujours utiles durant l'entretien", renchérit Christine Cavel de Courcy. Enfin, chaque candidat ne doit jamais perdre de vue qu'il postule pour un secteur où courtoisie, politesse et discrétion sont de rigueur. Ainsi André Decoutère confie qu'il recruterait plus volontiers, au sein du groupe Lucien Barrière, "quelqu'un qui aurait moins de diplômes que prévu, mais un véritable savoir-être".

Anne Eveillard

Séance relooking à Pôle emploi

L'atelier s'intitule 'Communiquer par votre image'. Proposé par Pôle emploi, il permet d'être conseillé gratuitement sur la façon de donner une bonne 'première impression' lors d'un entretien d'embauche et d'adapter son image à celle de l'entreprise. Comment ça marche ? L'atelier a lieu dans une salle du Pôle emploi dont vous dépendez. Le travail est réalisé individuellement au sein d'un petit groupe - huit à dix personnes - pendant trois à quatre heures et le conseiller-animateur est à votre disposition pour vous aider à progresser. Pour y participer, il suffit de consulter le planning affiché dans votre Pôle emploi et de s'inscrire auprès d'un conseiller.

En complément :
 www.reflet31.asso.fr
 www.egostyle.fr
  Retrouvez tous les articles du numéro Spécial Carrières
Journal & Magazine
Services