×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Conjoncture

Occupation hôtelière à Marseille : des chiffres encourageants

Conjoncture - mercredi 9 février 2022 11:04
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Selon le dernier rapport de l'Office métropolitain de tourisme et des congrès de Marseille, l'année 2021 a été "compliquée mais plutôt positive".



© GettyImages


En 2021, les hôtels et résidences de Marseille ont enregistré un taux d’occupation de 54,7 %, indique le dernier rapport de l’Office métropolitain de tourisme et des congrès de la ville, soit une hausse de près de 15 points par rapport à la même période en 2020, mais toujours en deçà des performances d’occupation de 2019 (- 16,5 points). “Les bons résultats du 2e semestre, portés par une bonne saison estivale ainsi que le retour progressif de la clientèle d’affaires depuis la rentrée de septembre, participent à la réduction de l’écart des performances entre les années 2019 et 2021”, souligne le document qui précise également que les hôtels du Grand Marseille arrivent en 2e position en matière de taux d’occupation après Montpellier (56,5 %).

L’organisme note qu’à Marseille, c’est le secteur du Vieux Port qui enregistre les plus hauts niveaux de prix moyens (103 €) “du fait d’une forte concentration de l’offre hôtelière appartenant aux créneaux supérieurs”, tandis que le secteur Marseille Nord (Euromediterranée-Aéroport) affiche le prix moyen le plus faible, avec un prix moyen de 53,5 €. Les hôtels de Marseille enregistrent le 2e prix moyen le plus élevé (87,7 €) derrière Nice (151,7 €).

Tiphaine Beausseron

Journal & Magazine
N° 3787 -
09 décembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en CHR : outils pratiques
par Jean-Claude Oulé
Services