×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Conjoncture

Hôtellerie : optimisme retrouvé dans le Grand Ouest

Conjoncture - mercredi 20 octobre 2021 17:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

44 - Loire Atlantique Après le trou d'air de 2020, l'activité hôtelière retrouve des couleurs dans le Grand Ouest. Depuis cet été, les performances enregistrées par In Extenso s'approchent du niveau de 2019.



Les professionnels de l’hôtellerie du Grand Ouest entrevoient enfin la fin du tunnel. La crise sanitaire pouvait pourtant faire craindre le pire, mais selon les estimations du cabinet d’étude d’In Extenso, le nombre de chambres du territoire a reculé de seulement 0,8 % en 2021, consécutivement à la disparition de pas moins de 69 établissements (1 280 chambres) en 2019 et 2020. Il s’agit essentiellement (87 %) d’hôtels économiques et pour un tiers d’hôtels situés sur le littoral. “Si la vigilance reste de mise, il n’y a pas eu vraiment de défaillances en série. Seulement quatre liquidations ont été enregistrées en 2021 et 20 procédures sont en cours. En fait, les fermetures correspondent surtout à des cessations d’activité - départs en retraite - et nous savons que 12 de ces établissements seront remis sur le marché d’ici 2023”, observe Samuel Couteleau, chargé de l’étude.

L’optimisme affiché provient de la dynamique retrouvée des mises sur le marché. Après un net ralentissement en 2021, le rattrapage est en cours avec pas moins de 18 nouveaux hôtels ouverts dans le Grand Ouest, pour une capacité supplémentaire de 550 chambres. Il s’agit essentiellement d’établissements indépendants (72 %), plutôt haut de gamme, et, pour moitié, installés à la campagne.

 

Bonne orientation en 2021

Les premières tendances de 2021 confirment la bonne orientation du secteur sur un territoire un peu épargné par la crise. Alors que le chiffre d’affaires hébergement a baissé de 55 % en 2020 à l’échelle nationale (- 75 % à Paris et - 47 % en province), le recul n’a été que de 38 % sur le territoire de l’ouest, surtout au détriment des grandes métropoles (- 51 % à Nantes, - 53 % à Rennes). Au premier semestre 2021, le taux d’occupation (32 %) était certes en recul de 46 % par rapport à 2019 (année par ailleurs exceptionnelle), mais la très bonne saison estivale a permis au secteur d’afficher un taux d’occupation de 69 % sur juillet et août 2021, juste en deçà de 2019 (- 11 %). Sur les six premiers mois de 2021, les professionnels ont réussi à ne pas rogner sur les prix et même à faire progresser de 14 % le revenu moyen des chambres louées durant l’été. À tel point que les établissements du littoral et des petites agglomérations ont vu leurs chiffres d’affaires progresser respectivement de 4 % et 2 % par rapport à 2019, alors que ceux de Nantes (- 11 %) et Rennes (- 27 %) s’amélioraient. La tendance à l’amélioration s’est d’ailleurs prolongée en septembre puisque, sur ce mois, les hôtels du Grand Ouest ont vu leur chiffre d’affaires progresser de 5 %, avec un taux d’occupation moyen de 71 %, quasiment équivalent à celui de septembre 2019 (- 4 %).

#nantes #rennes #atlantique #littoral

Pour Aletheia Press, Thierry Butzbach

Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Evaluer, acheter et vendre un fonds de commerce en CHR (avec tableur d’estimation)
par Jean Castell
Services