×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Conjoncture

Tourisme : année noire pour le tourisme francilien en 2020

Conjoncture - jeudi 15 avril 2021 11:28
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      

On s'en doutait, mais les chiffres le confirment. L'année 2020 a été catastrophique pour le secteur du tourisme dans la capitale.



Paris et sa région ont subi une chute historique de fréquentation l'an dernier;
Paris et sa région ont subi une chute historique de fréquentation l'an dernier;

La région Ile-de-France et plus particulièrement Paris ont enregistré en 2020 « une chute historique de fréquentation » selon les chiffres de Paris Région avec une perte de 33,1 millions de touristes par rapport à 2019, représentant un manque à gagner de 15,5 milliards d’euros. Après un début prometteur, l’activité s’est arrêtée mi-mars. Une certaine reprise a été constatée à la fin du 1er confinement et jusqu’au 31 octobre, avec le 2ème confinement. Cette activité a été essentiellement portée par les franciliens, les français et quelques clientèles étrangères (pays frontaliers) en juillet et août. Le secteur « vient de vivre une année inédite, comme partout dans le monde » mais « le Comité Régional du tourisme avec la Région continue de se mobiliser en mettant tout en œuvre pour soutenir les professionnels du secteur au plus près de leurs besoins. Travailler ensemble au maintien de l’activité et se préparer à ré-accueillir les visiteurs en fonction des évolutions de la situation sanitaire est notre objectif pour les mois à venir » affirme Eric Jeunemaitre, président du CRT Paris-IDF, qui table bien sûr dans un premier temps sur la clientèle française. Même si la pandémie a eu « d’énormes répercussions » sur le tourisme d’affaire, celui-ci est considéré comme « un puissant levier de relance économique pour la sortie de crise ». 

Principaux chiffres 2020 (par rapport à 2019)

  • 17,5 millions de français accueillis dont 12,6 millions de français (soit – 33,1 millions de touristes)
  • Seulement 6,4 milliards d’euros de recettes ont été générées (soit une baisse de 15,5 milliards d’euros)
  • Clientèle étrangère : moins 78% de séjours 
  • Clientèle française : moins 56% de séjours
  • Les nuitées hôtelières sont en repli de 68% par rapport à 2019 (les locations et meublés saisonnières ont chuté de 55%)
  • Versailles annonce une baisse de 76% de sa fréquentation, le musée du Louvre une chute de 72%

#coronavirus #covid19 #parisregion #idf #tourisme #ericjeunemaitre

Journal & Magazine
Services