×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Café - Bar - Discothèque

Michelin ouvre un café dans son siège clermontois

Café - Bar - Discothèque - lundi 20 septembre 2021 16:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Clermont-Ferrand (63) Dans son siège réaménagé, au coeur de Clermont-Ferrand, l'éditeur des fameux guides rouges vient d'inaugurer le café Équateur, ouvert au public, dont la terrasse se déploiera sur l'historique place des Carmes, réaménagée elle aussi.



Le café Équateur
© MICHELIN 2021 - Nicolas TROUILLARD
Le café Équateur

Avec l’inauguration du café Équateur dans son nouveau siège réaménagé place des Carmes à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), Michelin a joué un jeu dangereux. Le mélange des genres aurait en effet pu faire jaser. “Cet espace n’entre pas en concurrence avec les cafetiers et les restaurateurs”, promet Frédéric Lorphelin, directeur des sites tertiaires du groupe Michelin. Un coup d’œil à la place, bordée de restaurants, confirme que les terrasses sont bondées. “Ils ont d’ailleurs été associés depuis l’initialisation du projet puis ensuite régulièrement conviés à toutes les étapes. Nous avons été clairs dans notre initiative de ne pas entrer en concurrence avec eux.”

D’un budget de 20 M€, le nouveau bâtiment d’accueil du groupe se veut comme un passage entre la ville et l’entreprise. Le café qui s’y loge, ouvert du lundi au vendredi de 8 à 17 heures, accueille indifféremment salariés du groupe et public extérieur. Sodexo se charge de l’exploitation du lieu. “C’est le partenaire privilégié pour tous nos espaces de restauration collective, précise Frédéric Lorphelin. Ils sont allés assez loin puisqu’un mélange de café a été développé juste pour nous, torréfié localement. Un chef a sélectionné en Équateur des produits en résonance avec l’hévéa [l’arbre dont on tire le caoutchouc servant à fabriquer les pneus, NDLR].” La carte s’en inspire également et alterne entre Indonésie et Brésil.

 

Spécialités tropicales

Jouxtant le café, une salle d’exposition propose un film immersif sur les secrets de l’hévéa et du caoutchouc avant une promenade dans la serre tropicale dans laquelle poussent hévéa, ananas, café, manioc, cacao… pour terminer par une dégustation de spécialités préparées à base de produits tropicaux dans le café Équateur. La bande son du lieu alterne chants d’oiseaux et pluie tropicale pour bercer les 237 m² de l’espace qui peut accueillir jusqu’à 60 clients. Tout a été étudié pour se coordonner parfaitement avec la vue sur la ville. Même la vaisselle, éco-conçue par Revol, rappelle le gris lave des pierres de Volvic.


Sonia Reyne
Journal & Magazine
N° 3756 -
01 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gouvernantes et service hôtelier
par Corinne Veyssière
Services