Vacances de février : un bilan satisfaisant

Les grandes stations de ski ont fait le plein pendant les vacances de février. Le bilan est également positif pour les littoraux et le tourisme parisien.

Publié le 10 mars 2023 à 11:26

Les vacanciers ont globalement été au rendez-vous dans les stations de ski françaises. Selon l'Association nationale des maires de stations de montagne (ANMSM), le taux d'occupation s’est élevé à 82 % durant les vacances de février (contre 87 % à la même période de l’année précédente). Ces résultats sont cependant à nuancer selon les massifs, l’enneigement aléatoire ayant surtout impacté les petites stations et celles de moyenne altitude.

L’Observatoire national des stations de montagne enregistre également le retour de la clientèle étrangère. Les Belges sont en tête (notamment dans les Alpes du Nord et les Vosges), suivis par les Britanniques : en forte progression par rapport à la saison passée, ils ont été les plus nombreux dans les Alpes du Sud et le Massif central.

Les réservations de dernière minute sont majoritairement jugées stables par rapport à l’an passé (47 %), tandis que les courts séjours sont en progression pour la moitié des stations répondantes.

 

Une dynamique positive dans l’Hexagone

Cette dynamique positive s’étend à l’ensemble du pays. Selon MKG Consulting, la fréquentation hôtelière française n’affiche plus que 2,6 points de retard sur la période du 4 février au 5 mars 2023, en comparaison avec la même période avant-Covid. Le revenu par chambre disponible global (RevPAR) connaît même une croissance de + 13,9 %, grâce à un bond des prix de 18,8 %.

Les littoraux français (à l’exception du littoral de la Manche) ont “affiché des hausses notables d'activité, avec partout une fréquentation qui y a même été supérieure à celle de février 2019”, note MKG. Les littoraux Atlantique sud et Bretagne signent ainsi des augmentations de RevPAR de plus de 20 %.

Les grandes métropoles françaises de l’intérieur (hors littoral) observent une hausse des prix moyens de 8,6 % (par rapport à 2019) et une progression de RevPAR de 3,7 %.

Enfin, Paris a retrouvé sa fréquentation d’avant-Covid, notamment grâce à l’attrait du Salon de l'agriculture. La capitale “a tiré profit de la hausse des prix moyens pour afficher un gain de + 31,7 % de RevPar par rapport à la même période en 2019”, indique le cabinet spécialisé. D’après ce dernier, les professionnels seraient “optimistes quant à la suite de la saison 2023, malgré le contexte conjoncturel toujours incertain.”

vacances tourisme #neige# montagne


Photo

Publié par Violaine BRISSART



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

13 - MARSEILLE 02

Le restaurant La Table d’Augustine Marseille recherche à renforcer son équipe dynamique et passionnée. Nous recherchons en CDI. • Un cuisinier H/F 1800€net/mois pour 10 services semaine avec 2 jours de repos consécutifs. • Un Chef de rang H/F 1800€ net/mois pour 8 services par semaine. Les

Posté le 25 juin 2024

Responsable de salle H/F

13 - ARLES

Le Mas de peint hotel restaurant 5* nous recherchons un responsable de salle pour venir compléter notre équipe rapidement. Gestion du service du soir et coordination avec le PDJ et le déj. Poste logé, 2jours de repos. Etablissement familial, cuisine locale et raffinée. Anglais recommandé

Posté le 25 juin 2024

Cuisinier H/F

Suisse

restaurant situé au centre du Village de Champéry( valais/Suisse) ouvert midi et soir, recherche un cuisinier/e pour la saison estivale (voir plus). Le poste à pouvoir concerne le poste froid.. Poste logé , salaire ccnt et pourboires.Embauche 01.07 CV à contact@athome-champery.ch

Posté le 24 juin 2024