Restauration : les 5 grandes tendances européennes qui façonnent le secteur

A l'occasion du SIAL, salon international de l'alimentation, qui se déroule jusqu'au 19 octobre à Paris Nord Villepinte,  Maria Bertoch, experte foodservice au sein de The NPD Group fait le point. 

Publié le 17 octobre 2022 à 13:15

 

  1. La révolution du télétravail et du temps passé à la maison

41 % des employés en Europe font du télétravail au moins une partie de la semaine. Cela se traduit par la fragmentation des temps de prise de repas, l’explosion des livraisons à domicile (+ 65% en Europe -France, Italie, Royaume-Uni, Espagne, Italie- entre 2021 et 2019 en valeur) et la baisse de la fréquentation des établissements de restauration pendant la semaine de travail. La pandémie a fondamentalement transformé le rapport des consommateurs au temps et au lieu de travail et au temps et au lieu de prise de repas : il y a un avant et un après 2020 pour la RHD.

  1. Le poids de nouveaux facteurs macroéconomiques anxiogènes

Si les craintes liées au Covid s’amenuisent, d’autres facteurs externes pèsent sur la fréquentation des restaurants et les choix des consommateurs dans leurs prises de repas en extérieur : l’inflation, la pénurie de personnel, les difficultés des chaînes d’approvisionnement. Nos chiffres montrent que la crainte liée au risque sanitaire est toujours là mais diminue en 2022 : 26% des consommateurs européens préfèrent acheter à emporter plutôt que de manger sur place (contre 32% en 2021). 25% ont recours à la livraison pour éviter les restaurants (contre 31% en 2021). Le pessimisme quant à la dégradation des conditions financières semble prendre le pas sur l’anxiété liée au COVID – 1 consommateur sur deux en France, en Allemagne et au Royaume-Uni s’attend à une baisse de son niveau de vie dans les 6 mois à venir.

  1. L’aura des produits sains

58% des consommateurs en Europe regardent les ingrédients avant de choisir leur plat au restaurant et 35% affirment être plus enclins à opter pour des options saines qu’avant le Covid. Ils sont aussi nombreux à avoir fait évoluer leurs préférences vers des options sans viande (28%), moins sucrées (22%) et à favoriser les produits bio (15%)

  1. Le durable : un critère de choix

Les consommateurs exigent de plus en plus que leurs restaurants se mettent au vert -69% déclaraient en décembre 2021 qu’ils souhaitaient que les restaurants soient plus engagés dans une démarche écoresponsable - un chiffre en progression de plus de 16 points par rapport à 2020. Parmi le top 5 des critères de choix en lien avec une démarche durable, on compte des menus avec des produits locaux , un effort de réduction du gaspillage , l’utilisation des produits de saison, l’absence de packaging en plastique et la possibilité d’emmener les restes de repas chez soi.

  1. La digitalisation : incontournable et bien ancrée dans les habitudes

Les commandes digitales ont augmenté tout au long de la pandémie pour atteindre 30 milliards d'euros de dépenses en cumul annuel à fin août 2022 dans les 5 pays d’Europe (Royaume-Uni, Allemagne, France, Espagne, Italie) et ont continué à croître après l'assouplissement des restrictions. De nouvelles options de commande numérique se sont développées même après la pandémie et les consommateurs en apprécient les avantages. Les commandes click & collect ont notamment triplé en 2022 par rapport à 2019 et devraient continuer à augmenter (Total RHD, Royaume-Uni, Allemagne, France, Espagne, Italie ).

Source: The NPD Group/ Foodservice Uncertainty Impact Survey, BIG 5, September 2022 et The NPD Group/COVID-19 Foodservice Sentiment Study, BIG 6, Different Waves.

Restauration #restaurants# NPDGroup 



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de rang H/F

83 - Six-Fours-les-Plages

???QUI N’A JAMAIS RÊVÉ DE TRAVAILLER SUR UNE ÎLE ?   L'île des Embiez recrute ses futur(e)s chef(fe)s de rang ! La SOCIETE D’AMENAGEMENT HOTELIERE DE BENDOR (SAHB) spécialisée dans l’hôtellerie restauration est une filiale de la société familiale Paul Ricard, propriétaire de l’île des Embiez. Situé

Posté le 24 avril 2024

Office Manager / Assistant Administratif H/F (Stage/Apprentissage)

64 - Saint-Jean-de-Luz

Depuis 30 ans, le groupe Hetzi s’engage pour « trouver les lieux qui comptent à chaque étape d’une vie ».  Des lieux de vie, des lieux de vacances, des lieux pour se retrouver, que ce soit au Pays basque, dans le sud des Landes ou ailleurs.  Tu connais sûrement déjà Carmen ?? Depuis l’ouverture de l

Posté le 24 avril 2024

Serveur H/F

95 - DOMONT

Recherche pour un CDI, SERVEUSE ou SERVEUR pour un restaurant dans un golf, à Domont, véhicule conseillé, cuisine bistronomique, service traditionnel, clientèle d habitué, Expérience préalable dans le domaine de la restauration préférable, salaire selon profil. Alain, asprestauration@gmail.com

Posté le 24 avril 2024