Quand les hôteliers utilisent Airbnb

La plupart hôteliers parisiens ont actuellement une priorité : limiter la croissance des plateformes de location de meublés touristiques. D'autres, au contraire, n'hésitent plus à utiliser ces plateformes.

Publié le 30 mars 2016 à 18:16
L'apport de prestations hôtelières faites dans des appartements de location est une complémentarité originale entre des loueurs et des prestataires de services dans l'hôtellerie. D'autant qu'avec le numérique, tout devient possible. En prenant des participations majeures (49 et 30 %) dans les start-ups Squarebreak et Oasis Collections - spécialisées dans les séjours dans des propriétés privées haut de gamme - Accorhotels s'affirme comme un fournisseur de techniques et de services hôteliers de grande qualité.

Fournisseur de services

En revanche, établir des partenariats entre loueurs et hôteliers sur les créneaux économique et milieu gamme est loin d'être évident. C'est pourtant la raison d'être d'At The Corner, une start-up créée par Pierre-Julien Crovisier, qui propose aux hôtels d'être fournisseur de services pour les clients des plateformes de locations en assurant le service de gestion des clés, des bagages, du petits déjeuners... "C'est un service qui ne représente pas seulement un apport financier supplémentaire, explique le fondateur du site, mais qui souligne le sens de l'accueil et du service à l'hôtel auprès de futurs clients potentiels." En termes de sécurité, un contrat d'assurance prend en charge les biens des personnes non résidentes. À ce jour, seize hôtels parisiens proposent ce type de service.

Cette idée simple, qui ne rentre pas dans les débats réglementaires, pourrait être un premier pas vers une entente cordiale entre les loueurs et les hôteliers. D'autant que l'on peut décliner l'offre à l'infini : location de la salle de remise en forme, du sauna, repas au restaurant, billetterie, etc.

Photo

Publié par Catherine AVIGNON



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles