Nitrites dans les charcuteries : la profession répond

L'Anses appelle à réduire l'utilisation des nitrites dans la charcuterie. Les artisans et les entreprises de charcuterie représentés par la CNCT et la FICT constatent qu'à aucun moment l'interdiction des nitrites et nitrates dans les charcuteries n'est envisagée.

Publié le 13 juillet 2022 à 13:13

Le rapport de l'Agence Nationale Sécurité Sanitaire Alimentaire Nationale (ANSES) précise que la dose journalière admissible (DJA) établie par l’EFSA en 2017, soit pour les nitrites/nitrates, un taux d’incorporation maximum de 150 mg par kilo, est toujours valable.  « L’usage des nitrates et nitrites aux doses autorisées n’est pas remis en cause par l’ANSES », résume Joël Mauvigney, président de la CNCT. Les artisans et les entreprises de charcuterie ont déjà volontairement réduit, depuis 2016, de 40% les quantités maximales de nitrites par rapport à la réglementation européenne, ce qui fait de la France (avec le Danemark) le pays qui en utilise le moins dans le monde. Pour ce faire, les 450 recettes du Code des Usages qu’ont en commun la CNCT et la FICT indiquent avec précision les quantités maximales utilisables pour chacune des recettes de charcuterie. « Nous poursuivrons nos démarches volontaires d’amélioration de nos recettes conformément aux recommandations de l’ANSES » précise Bernard Vallat, président de la FICT. A l’heure où le gouvernement va entamer des discussions avec les représentants des artisans et les entreprises de charcuterie, la profession souligne que "les nitrites et les nitrates contribuent efficacement à la maîtrise des dangers microbiens tels que Listeria, Salmonella et Clostridium botulinum". Elle indique également qu’elle respectera « à la lettre comme ils l’ont toujours fait toutes les préconisations des autorités sanitaires et scientifiques officielles ».

 

charcuterie #anses# #nitrites# #nitrates# #normes#



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

17 - LA ROCHELLE

Le bistrot du port sur le vieux port de La Rochelle recherche un cuisinier h/f autonome pour la saison a venir poste en continue du d'après-midi , repos fixe le dimanche vous êtes en charges de la production le matin et du service seul l'après-midi. contrat saisonnier de 6 ou 9 mois pour 39 h en

Posté le 19 mai 2024

Chef de partie H/F

17 - LA ROCHELLE

le bistrot du port sur le vieux port de La Rochelle recherche pour la saison a venir un chef de parti chaud h/f et un chef de parti froid h/f. suite a un changement de propriétaire rejoigniez un nouvelle équipe nouvelle identité dans un cadre rétro et une ambiance de vieux bistrot, vous integré un

Posté le 19 mai 2024

Chef de rang H/F

17 - LA ROCHELLE

le bistrot des pêcheurs a La rochelle recherche pour la saison a venir un chef de rang h/f confirmé(e), poste pourvoir de suite ou dans les semaines à venir. Contrat saisonnier de 6 ou 9 mois au choix, 2 jours de repos, heures hebdomadaire entre 39 h et 43 h. Salaire entre 1900 et 2100 euro net se

Posté le 19 mai 2024