Mesurer la rentabilité de son hôtel avec l'EBE

L'excédent brut d'exploitation est le reflet de la performance opérationnelle de l'hôtel. Il permet d'évaluer son modèle économique et sa rentabilité.

Publié le 15 juillet 2019 à 17:00

L'excédent brut d'exploitation (EBE) est un indicateur issu du tableau des soldes intermédiaires de gestion. Il représente les ressources tirées de l'exploitation après le paiement des charges de personnel mais avant l'imputation des dotations aux amortissements. L'EBE est le reflet de la performance opérationnelle de l'hôtel et il mesure sa rentabilité.

Si le tableau des soldes intermédiaires de gestion ne vous a pas été fourni avec votre bilan, vous pouvez calculer votre EBE à partir du résultat d'exploitation.

+ Résultat d'exploitation
+ Dotations aux amortissements et aux provisions (compte 68)
– Reprises sur amortissements et provisions (compte 78)
– Autres produits de gestion courante (75)
+ Autres charges de gestion courante (65)
= EBE

Il existe d'autres manières de calculer l'EBE, à partir de la valeur ajoutée ou du résultat net. Mais, généralement et de manière pratique, le calcul se fait de cette manière.

 

Quand est utilisé l'EBE ?

- Au moment de la création : l'EBE permet au banquier de s'assurer de la rentabilité du projet.
- Lors du bilan annuel de l'hôtel : l'EBE permet de connaître l'évolution par comparaison aux années précédentes. Il est l'indicateur idéal pour détecter les anomalies de l'exploitation.
- Pour valoriser le fonds de commerce de l'hôtel. En effet, pour l'évaluation, l’une des méthodes de valorisation consiste à utiliser un multiple de l'EBE.

 

Les retraitements nécessaires

L'EBE doit être le reflet d'un fonctionnement normal de l'exploitation de l'hôtel. C'est pourquoi des retraitements peuvent être nécessaires. Pour cela, il faut passer en revue chaque poste, et retraiter de manière extra comptable :
- les charges exceptionnelles incluses dans les charges courantes. Par exemple, des honoraires d'avocats liés à un prud'homme ou un contentieux.
- La rémunération des dirigeants, pour la partie qui ne correspond pas à un poste nécessaire pour le bon fonctionnement de l'hôtel. Par exemple, si le dirigeant est aussi chef de réception à temps partiel, il faudra donc retraiter sa rémunération de manière à conserver un salaire équivalent à ce poste à temps partiel. Le surplus (primes et autres avantages) viendra augmenter l'EBE. À l'inverse, si le dirigeant occupe un poste sans être rémunér,é il faudra diminuer l'EBE du montant du coût du poste occupé.
- De la même manière, les management fees, devront être analysées et retraitées. Les managements fees sont des prestations de services payées par la societé-fille (l’hôtel) à la société-mère (holding) en rémunération de prestations (de gestion par exemple). Elles sont très courantes dans l’hôtellerie lorsqu’il y a un montage en LBO (leverage buy out ou financement par effet de levier). Elles doivent faire l’objet d’une attention particulière pour le retraitement de l’EBE.

Dans le cadre de l'évaluation, on peut également retraiter l'EBE :
- en rajoutant les frais des éléments qui ne seront pas repris par l'acheteur, par exemple le loyer de la voiture du dirigeant et les frais afférents (parking, carburant, assurance, TVS…).
- En diminuant l'EBE de loyers pour les murs, dans le cas où le vendeur est propriétaire des murs et ne vend que le fonds de commerce.

Les retraitements sont propres à chaque exploitation et doivent être analysés de manière objective. Le but des retraitements est d'obtenir la vision la plus juste possible de l'EBE dans le cadre d'une exploitation dite normale, permettant d'apprécier à sa juste valeur l'exploitation et la valeur de l'hôtel.

 

Comment interpréter le résultat obtenu

Un EBE négatif signifie que la rentabilité de l’hôtel est mauvaise. Il faut alors s’interroger sur les raisons de ces mauvais résultats, afin de mettre en place rapidement des solutions.
Il faut savoir que plus l’EBE est élevé, plus l’hôtel est rentable et plus la valorisation de l’hôtel sera importante. La valorisation se fait en multipliant l’EBE retraité par un coefficient qui peut-être variable.

EBEEstimation# #Rentabilité#


Publié par Étude Pedron



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

73 - LES BELLEVILLE

Le Groupe Montagnettes recrute, pour l'été 2024, pour son restaurant Beef & Lobster situé à Val Thorens H/F: - 1 cuisinier - chef de partie Nourriture & logement sur Val Thorens Ce restaurant fait partie de l'hôtel 4* Le Hameau du Kashmir.

Posté le 25 juin 2024

Directeur de restaurant H/F

75 - PARIS 01

Nous sommes à la recherche d'un leader dynamique et passionné(e) pour occuper le poste de Directeur(trice) de Restaurant au sein de notre groupe. Si vous êtes un professionnel de la restauration doté(e) d'une vision stratégique, d'un esprit d'équipe exceptionnel, nous vous invitons à postuler. Re

Posté le 25 juin 2024

Responsable de salle H/F

75 - PARIS 01

Nous sommes à la recherche d'un leader dynamique et passionné(e) pour occuper le poste de responsable de salle (h/f) au sein de notre restaurant. Si vous êtes un professionnel de la restauration doté(e) d'une vision stratégique, d'un esprit d'équipe exceptionnel, nous vous invitons à postuler. Re

Posté le 25 juin 2024