Le flexitarisme fait son chemin

La dernière étude Ipsos « Comportements alimentaires : Naturellement Flexitariens ! » pour Interbev démontre une adhésion grandissante des Français au flexitarisme, c'est-à-dire de limiter la consommation de viande et de poisson en se souciant des modes de production. La nouvelle campagne Interbev ? « Aimez la viande, mangez-en mieux »

Publié le 20 février 2023 à 13:51

D’après la nouvelle étude Ipsos sur les comportements alimentaires des Français, la connaissance du flexitarisme continue de progresser en 2023 puisque 73% des Français affirment en avoir déjà entendu parler, soit une forte hausse par rapport à 2019 (+38 points), et 4 Français sur 10 savent désormais précisément ce dont il s’agit. Parmi ceux qui en ont déjà entendu parler, 62% (+20 points depuis 2019) définissent le flexitarien comme une personne qui mange de tout, y compris de la viande et du poisson, en quantité raisonnable et en se souciant de leur mode de production.
Preuve de cette adhésion au flexitarisme mis en avant dans la campagne collective « Aimez la viande, Mangez-en mieux. » signée « Naturellement  Flexitariens », pour 91% des Français, manger de tout est un régime idéal. Ce qui les conduit à penser que manger de la viande fait partie de l’équilibre alimentaire (86%), 73% précisant : de façon raisonnable.
Plus de la moitié des interrogés (57%) estime important d’agir pour avoir une alimentation durable en consommant local et des produits de saison. Pour la très grande majorité des Français, adopter un mode d’alimentation flexitarien, c’est se soucier de l’impact environnemental de ce que l’on mange (83%), c’est affirmer son engagement  pour une alimentation plus raisonnée (83%), c’est soutenir les exploitants agricoles sur le territoire français (82%), et c’est avoir une consommation locale et renoncer aux aliments qui viennent de trop loin (80%).

Etude IPSOS « Comportements alimentaires : Naturellement Flexitariens ! » - Sondage réalisé en ligne par Ipsos pour INTERBEV, du 19 au 23 janvier 2023, sur un échantillon de 1 085 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas (sexe, âge, profession, catégorie d’agglomération et région).

#flexitarisme# viande consommation



Commentaires
Photo
Yves ycinotti@gmail.com

mardi 21 février 2023

Pour autant la consommation de viande ne baisse pas en France, comme le montre une étude d’Agreste, le service statistique du ministère de l’Agriculture.

Signaler un contenu illicite

Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Cuisinier H/F

84 - L ISLE SUR LA SORGUE

Solelh un bistro gourmand au cœur de l'Isle sur la Sorgue et ses antiquaires ! Ouvert depuis 2022 par l'équipe du Vivier restaurant étoilé au Michelin viens juste d'obtenir son BIB ! Un lieu contemporain et convivial, guidé par une cuisine de bistronomie moderne. Recrute - Un (e) CHEF DE PARTI

Posté le 18 avril 2024

Chef de partie H/F

65 - SAILHAN

Nouvelle table gastronomique de 25 couverts Ambiance chaleureuse et conviviale Petite équipe dynamique Produits frais et locaux CDI ou CDD saisonnier 39h semaine Expérience sur poste similaire Disponibilité immédiate Logement dans le village Contactez-nous : 06 45 20 92 20 restaurant@e

Posté le 18 avril 2024

Chef de partie H/F

17 - LA TREMBLADE

POSTE DE CHEF DE PARTIE DESSERT H/F A POUVOIR. Bistro chic sur la plage de Ronce-les-Bains (17). www.le-grand-chalet.fr direction@le-grand-chalet.fr Recherchons chef de partie h/f de début Mai jusqu'à à fin Septembre. Restaurant ouvert 7/7 de Mi Juin à Mi-Septembre. Beau volume 150 à 20

Posté le 18 avril 2024