L'U2P réaffirme son soutien aux CHR au slogan : Fermer Tue !

Publié le 11 décembre 2020 à 18:09

L’U2P sera présente lundi 14 décembre lors du rassemblement national organisé à Paris, sur l’Esplanade des Invalides, par les organisations professionnelles CHR. L’Union des entreprises de proximité réaffirme son soutien au secteur, craignant également un « point de non-retour » pour bon nombre d’entreprises.  « Si nous attendons le 20 janvier, comme annoncé par le Gouvernement, nous risquons d’avoir beaucoup de disparitions d’entreprises. N’oublions pas que le danger qui plane sur ces entreprises, vitales à l’économie et à la culture de notre pays, plane aussi sur l’ensemble de l’économie de proximité. Il y a également un réel danger humain derrière ces fermetures : les chefs d’entreprise sont en détresse, et chaque jour qui passe empire la situation » affirme le président de l’U2P, Laurent Munerot. Si le secteur devait s’écrouler, il entrainerait avec lui des milliers d’entreprises, rappelle l’U2P. « Un problème culturel se poserait également, ajoute l’organisation professionnelle. Comment imaginer faire de 2021 l’année de la Gastronomie comme le souhaite le Premier Ministre Jean Castex, si plus d’un établissement sur deux se voit contraint de fermer ses portes ? ». Autre aspect soulevé : « Pendant que les restaurants ont été fermés, la restauration collective dans les écoles ou entreprises est quant à elle restée ouverte : cela montre que des solutions peuvent être trouvées ensemble pour garantir une ouverture, et ainsi éviter la mort de milliers d’entreprises ». Pour Laurent Munerot, « mises bout à bout, les périodes de fermetures administratives des cafés et restaurants avoisinent les 6 mois sur 2020 – sans parler des hôtels, sans touristes depuis mars dernier: c’est la moitié d’une année sans chiffre d’affaires pour ces entreprises ! Malgré les aides mises en place, l’Etat est loin de compenser ce manque à gagner, sans parler des charges fixes. Nous demandons donc un accompagnement encore plus poussé de ces entreprises – il en va de leur survie ». L’organisation professionnelle réclame notamment cette amélioration du dispositif d’aides : « Si le Gouvernement a garanti un renforcement des aides à hauteur 10 000 euros ou une indemnisation de 20 % du chiffre d’affaires mensuel, via le fonds de solidarité, ces aides doivent s’appliquer à compter du mois de novembre, mois qui a été complètement impacté par le reconfinement. » Et aborde comme slogan à l'égard des CHR : Fermer Tue !

Covid19 Covid19 U2P #laurentmunerot# #jeancastex# Manifestation #confinement# 


Publié par Sylvie SOUBES



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Professeur - Formateur H/F

75 - PARIS 18

Ecole de cuisine de loisir, cherche formateur (trice) en cuisine cours EN ANGLAIS, Travail agréable a pourvoir au plus vite, salaire de départ 2 250 euros net, fermeture samedi soir, dim et lundi , pas de coupures sauf rares exceptions Experience cuisine française, sens de l´humour indispensable

Posté le 20 avril 2024

Chef de partie H/F

17 - LA TREMBLADE

POSTE DE CHEF DE PARTIE DESSERT TOURNANT H/F A POUVOIR. Bistro chic sur la plage de Ronce-les-Bains (17). www.le-grand-chalet.fr direction@le-grand-chalet.fr Recherchons chef de partie h/f de début Mai jusqu'à à fin Septembre. Restaurant ouvert 7/7 de Mi Juin à Mi-Septembre. Beau volume

Posté le 20 avril 2024

Chef de rang H/F

Suisse

Pour sa réouverture prochaine le restaurant LE VIEUX PORT à versoix recherche: Un(e) chef(fe) de rang motivé et souriant pour renforcer nos équipes en SALLE, Équipe jeune et dynamique. -Contrat en CDI -Salaire à définir selon expériences thibaut@vieuxport-restaurant.ch

Posté le 20 avril 2024