L'Allée champs : restaurant durable en circuit court

Elven (56) Jean-Yves Roesh vient d'ouvrir un restaurant-self valorisant les produits locaux et les circuits courts. Un projet pour lequel il a bénéficié du dispositif régional d'accompagnement des porteurs de projets, tout en lançant une campagne de financement participatif.

Publié le 06 décembre 2018 à 17:57

Saine et respectueuse de l’environnement : la cuisine de L’Allée champs est basée sur la qualité, les produits locaux et les circuits courts. Jean-Yves Roesh, ancien responsable de production et logistique dans l’agroalimentaire a ouvert son premier établissement le 29 octobre dernier, dans une partie de l’ancien site du Relais de Largoët à Elven (Morbihan). Ce projet, né avec l’arrivée du magasin de producteurs bio Aux Champs, a longuement mûri dans l’esprit de son créateur qui souhaitait proposer une cuisine locale et de saison en développant le principe du circuit court. “Avec l’ouverture du magasin, j’ai eu l’opportunité d’acheter le local commercial juste à coté. Pour moi, cela correspondait à une vraie synergie, l’idée étant d’être complémentaires”, explique-t-il. Dès le printemps, le restaurant-self de 34 places doublera sa capacité d’accueil avec l’ouverture d’une terrasse.

 

Une approche environnementale responsable

Faisant de sa passion son métier, Jean-Yves Roesh propose désormais, du lundi au vendredi, des plats à déguster sur place ou à emporter. “Entre 17 heures à 19 heures, les gens peuvent également venir acheter leurs plats à emporter, soit pour le soir parce qu’ils n’ont pas le temps de cuisiner, soit pour le lendemain midi.” Les produits proviennent des distributeurs de la région (notamment du magasin Aux Champs) et les plats sont cuisinés sur place, uniquement à base de produits bruts, bio à 95 %, tout comme les vins proposés. La carte change chaque semaine afin de respecter la saisonnalité.

 

Objectif zéro déchet

Ici, les clients peuvent venir chercher leurs plats et les emporter dans leurs propres contenants. S’ils n’en possèdent pas, je mets à leur disposition des boîtes alimentaires qui passent au micro-ondes [consignées à 2 €] et des sacs réutilisables à 1 €. Les boissons sont vendues dans des bouteilles en verre, toujours dans l’optique de réduire les déchets au maximum.”

De la cuisine à l’aménagement, tout est fait maison : “J’ai réalisé quasiment tout l’aménagement intérieur moi-même : les plateaux de table en palettes recyclées, les soubassements, les cloisons… Même les abat-jours sont des passoires récupérées et suspendues à l’envers !” Une réelle logique d’économie et de développement durable. 

#Elven# #AlléeChamps# #JeanYvesRoesh# #DéveloppementDurable# recyclage #ZéroDéchet#


Publié par Stéphanie Decourt



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

77 - MONTEVRAIN

ZAZA, nouveau restaurant ITALIEN à Montevrain (77) ,, Marne la Vallée Dans le cadre de l'ouverture nous recherchons : -chef de partie (H/F), -commis de cuisine (H/F) expérimenté(e) en 39h. , capacité 150 couverts en intérieur et 100 couverts extérieur.

Posté le 04 mars 2024

Chef de cuisine H/F

74 - LA CLUSAZ

Opportunité à saisir : Dans le cadre d'un nouveau projet, restaurant bistronomique recherche son nouveau CHEF DE CUISINE (H/F). Réputation excellente, cuisine de produits frais et de saison. Continuité dans l'exécution, maintien des standards qualités. Réel talent culinaire et maitrise d'une ca

Posté le 04 mars 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

75 - PARIS 06

SECOND DE CUISINE H/F pour la Closerie des Lilas Paris 6e. Vous seconderez le Chef et le Chef adjoint pour la production, l'envoi et la gestion de la cuisine des deux restaurants de l'établissement (semi-gastronomique / brasserie) En CDI - Horaires continus- 39h/sem - 2 jours de repos consécutifs

Posté le 04 mars 2024