JO 2024 : Travailler son menu pour accueillir les athlètes dans son restaurant

Lors des événements sportifs, les menus des athlètes sont généralement supervisés et optimisés par des médecins-nutritionnistes ou des diététiciens-nutritionnistes. Mais les restaurateurs ont également un rôle à jouer, en adaptant les propositions.

Publié le 21 février 2024 à 10:00

Accueillir des athlètes dans son établissement signifie souvent ne plus avoir les commandes de sa cuisine. En effet, des médecins-nutrionnistes ou des diététiciens-nutritionnistes dictent souvent les repas des grands sportifs. Mais que ce soit lors des Jeux olympiques ou paralympiques de 2024 ou pour un autre événement sportif, en tant que restaurateur, vous pouvez jouer un rôle en adaptant les propositions. Voici quelques outils pour vous aider. 

Les besoins nutritionnels des sportifs

Les besoins énergétiques varient selon les disciplines, la morphologie des athlètes et les différentes phases : entrainement, compétition ou récupération. Plus l’effort est intense et de longue durée, plus l’énergie consommée est importante.

Sport

Dépense énergétique (en kcal par heure)

Sport

Dépense énergétique (en kcal par heure)

Course à pied, vitesse ou endurance

300 à 800 kcal

Rugby

500

Natation

300 à 800 Kcal

Handball, basket, volleyball

500 à 600

Cyclisme sur route

300 à 500

Judo, boxe

800 à 1000

Escrime, football, équitation

400

Kayak, aviron

600

Tennis

800

 Badminton

400 à 500

 

Les deux principaux carburants du sportif sont les glucides (stockés dans les muscles et dans le foie) et les lipides (stockés dans le tissu adipeux). Dans les épreuves courtes et intenses, ce sont surtout les glucides qui sont utilisés. Dans les sports d’endurance, lorsque les réserves de sucre et de glycogène sont épuisées, les lipides viennent prendre le relais. Les protéines, indispensables pour les muscles, doivent également être consommées quotidiennement. Une alimentation équilibrée, saine, facile à digérer (pas trop grasse ni trop chargée en fibres) doit donc être proposée, en quantités adaptées (souvent supérieures aux services habituels).

Exemple de menu pendant l’entrainement :

Salade niçoise

Aiguillettes de poulet aux petits légumes

Tagliatelles au blé complet

Pain aux céréales et fromage frais

Pêches rôties au miel et aux noisettes

 

Des collations

Entre les épreuves, les athlètes auront besoin de recharger leurs batteries et de se réhydrater. Organisez des collations : fruits frais et secs, fruits à coques, barres de céréales maison, pains variés, produits laitiers, jus de fruits frais, smoothies, milk-shakes… et bien sûr de l’eau plate et gazeuse à volonté.

Un debriefing complet avec les professionnels entourant les sportifs avant de les recevoir est indispensable. Les horaires de repas sont fréquemment décalés à cause des compétitions et les modalités de restauration devront être ajustées à la demande : buffet, respect des allergies ou des régimes spéciaux, paniers-repas, cocktails… Réservez-leur une salle dédiée qui vous permettra de mieux vous adapter et de mieux les accueillir.


Photo

Publié par Laurence LE BOUQUIN



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de rang H/F

06 - ROQUEBRUNE CAP MARTIN

Restaurant semi-gastro, Roquebrune Cap Martin cherche chef de rang 39h CDD avril/octobre. 2 ans d'expérience exigé. Motivé, réactif, autonome, organisée, anglais parlé. Salaire à convenir si Possibilité Logement www.laroquebrunoise.com Wattsapp 06 80 36 50 85 restaurant@laroquebrunoise.com

Posté le 19 avril 2024

Chef de partie H/F

20 - PORTO VECCHIO

Restaurant Costa Marina recherche un chef de partie (H/F) pour la saison. Logé et nourri, service du soir uniquement. Poste à pourvoir immédiatement Contact par mail info@costamarina.fr ou au 0682320309

Posté le 19 avril 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

56 - SAUZON

L'hôtel du Phare à Belle-Ile-en-Mer recrute pour entrée immédiate, pour juillet août, pour son restaurant gastronomique pour la saison printemps- été 2024 / Second de cuisine (H/F), Chef de partie (H:F), Commis de cuisine (H/F), Sommelier (H/F)... Vous aimez la nature, le dépaysement, l'hôtel du

Posté le 19 avril 2024