Guillaume Gomez, un ambassadeur au service de la profession

Paris Nommé représentant personnel du président de la République pour la gastronomie, l'alimentation et les arts culinaires, le chef et meilleur ouvrier de France Guillaume Gomez souhaite apporter son expérience et être le "liant" entre l'ensemble des acteurs, au sens large, du monde de la gastronomie.

Publié le 11 mai 2021 à 12:05

Après vingt-cinq années aux fourneaux de l'Élysée, le chef Guillaume Gomez a été nommé représentant personnel du président de la République pour la gastronomie, l'alimentation et les arts culinaires. Le meilleur ouvrier de France a dans la foulée ouvert plusieurs chantiers au service de la profession. Dans l’immédiat, il est très actif auprès des organisations professionnelles et des ministères pour travailler à la réouverture des restaurants et à la relance de l’économie qui y est liée. “Il y a des voix qui n’étaient pas forcément sollicitées, des restaurateurs qui ne sont pas dans les organisations syndicales, des écoles, des producteurs ou des gens de la distribution. Il faut que tout le monde puisse se parler pour que l’on construise ensemble une économie circulaire autour de la restauration.”

 

Mener les grands chantiers de la profession

“Avant le Covid, il y avait déjà 300 000 postes à pourvoir dans la restauration, il y a de grands dossiers à faire avancer pour faire évoluer la profession. L’inclusion, les violences, la formation professionnelle parfois en décalage avec les besoins du terrain, tout cela doit changer. Je suis aux côtés des professionnels pour instaurer un dialogue et chercher des solutions ensemble.” Il travaille également avec les écoles, CFA, lycées hôteliers et apprentis de France : “Il faut convaincre les jeunes qui sont en difficulté dans nos métiers qu’ils ont fait le bon choix, que l’on a besoin d’eux pour construire l’avenir.”

 

Année de la gastronomie

Le président de la République et le Premier ministre ont annoncé 2021 comme l’année de la gastronomie. Depuis quelques semaines, Guillaume Gomez travaille avec des comités sur ce dossier afin de définir les objectifs de cette année filante, incluant une large réflexion “sur la gastronomie que l’on souhaite et les valeurs que l’on veut transmettre.” Le chef souhaite, au-delà de la gastronomie, promouvoir un mode d’alimentation : “Elle ne peut pas être élitiste, cela concerne tout le monde. Il s’agit de montrer qu’il y a une typicité française autour du repas, promouvoir une alimentation vertueuse, défendre un modèle d’agriculture. Il faut faire preuve de bon sens pour que chaque Français puisse accéder à une bonne alimentation, pour sa santé, la planète et faire société.”

 

Attractivité française

Dossier essentiel de la mission du chef, le rayonnement de la gastronomie française dans le monde. Faire rayonner les acteurs et savoir-faire avec comme objectif l’attractivité de notre territoire, y compris ultra-marins. “La coupe du monde de rugby, les Jeux olympiques et Jeux para-olympiques sont des vitrines extraordinaires pour promouvoir les valeurs que l’on veut défendre à travers notre gastronomie : des modes de production au recyclage, de l’anti-gaspillage à la valorisation des déchets, de l’inclusion à l’égalité femmes-hommes, tous ces points font partie de la vision que nous voulons transmettre à travers notre gastronomie.”

Guillaume Gomez Gastronomie #gastronomiefrançaise# MOF


Photo

Publié par Marie TABACCHI



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

06 - NICE

NOUVEAU RESTAURANT sur les collines de Nice, recherche dès maintenant : * Sous chef * Chef de partie * Commis de cuisine Bel établissement proposant une cuisine méditerranéenne bistronomique Candidats motivés, sérieux, esprit d'équipe CV : evemgastronomie@gmail.com Restaurant : MAISON BELLE

Posté le 20 mai 2024

Chef de partie H/F

17 - LA ROCHELLE

Le bistrot du port sur le vieux port de La Rochelle recherche un cuisinier h/f autonome pour la saison a venir poste en continue du d'après-midi , repos fixe le dimanche vous êtes en charges de la production le matin et du service seul l'après-midi. contrat saisonnier de 6 ou 9 mois pour 39 h en

Posté le 19 mai 2024

Chef de partie H/F

17 - LA ROCHELLE

le bistrot du port sur le vieux port de La Rochelle recherche pour la saison a venir un chef de parti chaud h/f et un chef de parti froid h/f. suite a un changement de propriétaire rejoigniez un nouvelle équipe nouvelle identité dans un cadre rétro et une ambiance de vieux bistrot, vous integré un

Posté le 19 mai 2024