Comportements des clients : "On ne peut pas tout accepter"

Montpellier (34) Après une attitude détestable envers les salariés, le client laisse des avis mensongers et insultants en ligne. Les frères Pourcel le poursuivent en diffamation devant les tribunaux.

Publié le 20 décembre 2022 à 10:46

L’affaire remonte à novembre 2021 au Jardin des Sens à Montpellier, dans le cadre de son nouveau site l'hôtel particulier Richer de Belleval. Une table de 5 clients profite de son repas arrosé de 4 bouteilles de vin. Au dessert, la seule femme de la tablée interpelle la serveuse et se plaint d’avoir trouvé un chewing-gum dans son sorbet. « Nous étions stupéfaits. Le chef pâtissier se rend auprès des clients et leur explique que cela est impossible. Mieux, il argumente : d’autant plus impossible que la lame du Pacojet aurait pulvérisé le chewing-gum », dit Jacques Pourcel. Pour lui, il n'y a qu'une seule explication plausible. Il s'agit d'une blague qui a mal tourné et le responsable n’a pas osé se dénoncer voyant la tournure que prenaient les événements. L’attitude du client courroucé pèse non seulement sur le personnel déstabilisé mais aussi sur les autres clients. Ils payent et s’en vont.

L’histoire aurait pu en rester là, mais le client vindicatif s’est laissé aller à des commentaires peu amènes sur des sites qui recueillent des avis pour les restaurants. Jacques Pourcel lui répond et lui demande de retirer ses propos. Le client refuse. Le chef porte plainte en diffamation devant le tribunal correctionnel et réclame le retrait des commentaires ainsi que la prise en charge des frais d’avocat. La décision du tribunal sera rendue le 2 février prochain.

« On ne peut pas laisser tout faire et on ne veut plus se laisser faire, répète Jacques Pourcel. On ne peut pas accepter que les clients se comportent mal avec nos équipes. De plus, nous sommes sûrs à 100% de leur travail. Certes, on n’est pas à l’abri d’une erreur, mais cette histoire de chewing-gum n’a aucun sens. Ma réaction, c’est une question de principe et de respect de nos équipes. Franchement, depuis le Covid, on note des comportements encore plus déplacés ou virulents dans toute la société. Et de plus en plus de chefs décident de ne pas se laisser faire ».

 

Vous avez vécu un épisode similaire ? N’hésitez pas à nous en faire part.

#respect# #pourcel# #restaurant# #montpellier# 

 


Photo

Publié par Nadine LEMOINE



Commentaires
Photo
Jimmy BERNARD

mercredi 21 décembre 2022

Bravo, cela ne peut plus continuer.

Signaler un contenu illicite

Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

97 - ST PIERRE

St-Pierre-et-Miquelon, Brasserie, pizzeria 'Feu de Braise' (www.feudebraise.com) recherche Commis(e) de Cuisine, chef(fe) de partie et serveur(se) , 169h/mois (pointeuse) nourri, possibilité de logement, passeport obligatoire, 6 ans d'expérience minimum, poste à pourvoir mi avril. Salaire motivant s

Posté le 18 avril 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

Suisse

LA MAISON DE MONTAGNE DE BRETAYE Restaurant de montagne proposant des spécialités suisses et des mets de brasserie situé au cœur de la station de ski de Villars-sur-Ollon. L'établissement est idéalement situé avec une vue panoramique sur les dents du midi et le Mont Blanc. L'Ambiance est décont

Posté le 17 avril 2024

Chef de partie H/F

74 - VEYRIER DU LAC

Restaurant au bord du Lac d'Annecy. Venez renforcer notre équipe pour la saison d'été du 1/05 au 15/10. Cuisine soignée de produits frais. Etablissement fermé le lundi. Salaire selon expérience. Possibilité de logement. Envoyer CV à : rodolphe.evain@bleu-1801.fr Tél. : 06 68 44 93 33

Posté le 17 avril 2024