Comment aménager le travail à temps partiel sur une période supérieure à la semaine ?

"À l'heure actuelle, la loi autorise l'aménagement du temps de travail sur une période supérieure à la semaine à condition que ce soit prévu dans la convention collective, ce qui est le cas dans celle des CHR. Cependant, cet accord ne concerne que les salariés à temps plein. Pour ceux à temps partiels, peut-on utiliser le régime supplétif autorisé par la loi pour aménager leur temps de travail sur une période supérieure à la semaine en demandant l'accord aux salariés et après consultation des représentants du personnel (s'ils existent) ?"

Publié le 24 décembre 2018 à 16:25

Effectivement l’avenant n° 19 du 29 septembre 2014 relatif à l’aménagement du temps de travail sur une période supérieure à la semaine et au plus égale à l’année ne concerne que les salariés à temps plein. Mais pour les salariés à temps partiel, vous pouvez mettre en place un tel dispositif selon les dispositions du code du travail.

Un accord d’entreprise ou d’établissement peut définir les modalités d’aménagement du temps de travail et organiser la répartition de la durée du travail sur une période supérieure à la semaine (art. L3121-44 du code du travail). Cet accord doit prévoir :

- la période de référence, qui ne peut excéder un an ;

- les conditions et délais de prévenance des changements de durée ou d’horaires de travail ;

- les conditions de prise en compte, pour la rémunération des salariés, des absences ainsi que des arrivées et des départs en cours de période de référence.

Lorsque l’accord s’applique aux salariés à temps partiel, il prévoit les modalités de communication et de modification de la répartition de la durée et des horaires de travail. Le contrat de travail à temps partiel définit les cas dans lesquels une modification éventuelle de la répartition de la durée du travail peut intervenir, ainsi que la nature de cette modification (art. L3123-6).

Il encadre ainsi la variation de la répartition de la durée du travail, pour concilier les impératifs d’organisation de l’entreprise et la protection des intérêts des salariés.

Toute modification de la répartition de la durée de travail entre les jours de la semaine ou entre les semaines du mois est notifiée au salarié en respectant un délai de prévenance (art. L3123-11). Un accord d’entreprise ou d’établissement peut déterminer le délai dans lequel la modification de la répartition de la durée du travail est notifiée au salarié. Ce délai ne peut être inférieur à trois jours ouvrés (art. L3123-24). L’accord d’entreprise ou d’établissement doit prévoir les contreparties apportées au salarié lorsque le délai de prévenance est inférieur à sept jours ouvrés (art. L3123-24).

En outre, l’accord collectif permettant de telles dérogations doit comporter des garanties relatives à la mise en œuvre, pour les salariés à temps partiel, des droits reconnus à ceux à temps complet, notamment du droit à un égal accès aux possibilités de promotion, de carrière et de formation, ainsi qu’à la fixation d’une période minimale de travail continue et à la limitation du nombre des interruptions d’activité au cours d’une même journée (art. L3123-25). À défaut d’accord, toute modification de la répartition de la durée du travail entre les jours de la semaine ou les semaines du mois est notifiée au salarié au moins sept jours ouvrés avant la date à laquelle elle doit avoir lieu (art. L3123-31).

Dans les entreprises de moins de 11 salariés, ainsi que dans celles de 11 à 20 salariés dépourvues de délégués du personnel ou de membres élus au comité social économique (CSE), l’employeur peut négocier directement un accord avec ses salariés, avec un mécanisme simplifié de référendum. L’employeur élabore un projet et le soumet à la consultation des salariés qui doit être accepté à la majorité des deux tiers pour que l’accord soit validé.

Il est fortement conseillé aux entreprises d’avoir recours à un professionnel du droit pour élaborer l’accord soumis aux salariés, afin de respecter toutes les dispositions d’ordre public du code du travail et de ne pas voir l’accord remis en cause.

 

horaires travail temps partiel


Photo

Publié par Pascale CARBILLET



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

SPA Praticien H/F

83 - Saint-Raphaël

REJOIGNEZ BEAUMIER?…?notre collectif se retrouve autour d'un trait commun.  Celui de prendre plaisir à faire plaisir… Vous rejoindrez des équipes passionnées et collaborerez avec des hommes et des femmes qui incarnent les valeurs de service, de partage et d’hospitalité.    VOTRE LIEU DE TRAVAIL Beau

Posté le 04 mars 2024

Chef Pâtissier H/F

Asie

Plusieurs postes disponibles, priorité a un assistant chef h/f. À propos de l'entreprise Paul Lafayet est une entreprise à croissance rapide, née à Hong Kong et créée par une famille française où elle s'est imposée comme la meilleure pâtisserie de la région. Chez Paul Lafayet, nous croyons en

Posté le 04 mars 2024

Barman(maid)

75 - PARIS 14

L'AFTER 3 rue de la gaité 75014 paris URGENT cherche barman en CDI à temps plein 39 h/semaine repos lundi et mardi salaire environ 2418€ brut/mois (avantage en nature d'un repas/jour) expérience exigée, tenue décontractée mais correcte acceptée, merc jeu et dim16h/1h, vend16h/2h, sam 16h/1h

Posté le 03 mars 2024