Chauffage et ventilation : faites des économies

Chauffer et ventiler durablement son établissement c'est économiser l'énergie, offrir du confort et une qualité sanitaire à ses clients, tout en faisant des économies. Zoom sur les différentes solutions existantes.

Publié le 12 février 2014 à 19:39

Le chauffage
 
Chauffage biomasse ou "bois-énergie "

Le prix croissant des énergies fossiles et des technologies aux rendements élevés offrent un regain d'intérêt au plus ancien mode de chauffage. La biomasse est une énergie propre si la qualité de combustion est bonne et le combustible issu de forêts proches gérées durablement. Des combustibles plus performants : les plaquettes, les granulés et les briquettes, remplacent les bûches classiques. Les chaudières ou chaufferies biomasse sont automatisées ce qui facilite le réapprovisionnement et la régulation de la combustion. Un label "Flamme verte" désigne les appareils économiques, sûrs et performants.

• Chaudières et chaufferies à combustible

Malgré des combustibles fossiles (fioul ou gaz), elles sont plus économiques et écologiques que des chaudières standard. Ce sont les chaudières basse température (les gains de consommation sont de 12 à 15% par un chauffage moindre de l'eau) et les chaudières à condensation (l'eau y est préchauffée par les fumées ce qui économise de 15 à 20% d'énergie).

Des émetteurs  performants 

Les émetteurs à basse température fournissent la puissance thermique souhaitée en réduisant la consommation d'énergie. Ce sont les radiateurs à chaleur douce ou les planchers chauffants à eau basse température. L'eau circule dans un réseau de tubes insérés dans le sol qui n'est pas trop chaud car, la  température restituée est de 28°C maximum. Selon une étude de l'ADEME en 2012, équiper des bâtiments neufs d'un plancher chauffant,  permet de chauffer à 2°C de moins qu'avec des radiateurs et d'économiser environ 15% sur la facture.

Les pompes à chaleur électriques  (PAC)

L'énergie captée à l'extérieur est gratuite. Dans un circuit fermé étanche, un fluide frigorigène transfère la chaleur de l'extérieur à l'intérieur du bâtiment. Seule l'électricité qui fait fonctionner la pompe à chaleur est payante. Les PAC consomment moins d'énergie  et sont de ce fait rentabilisées en quelques années.

Il existe deux types de pompes à chaleur électriques : les géothermiques qui puisent la chaleur dans le sous-sol et les aérothermiques qui puisent la chaleur de l'air. Les PAC aérothermiques ont des performances plus variables que les PAC géothermiques car la température du sous-sol est plus stable que celle de l'air.


La ventilation

Les systèmes de ventilation font circuler l'air et le renouvellent. Un bâtiment équipé d'une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) performante peut réduire sa consommation d'énergie de chauffage de 30%.

• La VMC double flux
 
C'est la plus performante, avec la chaleur de l'air vicié elle préchauffe l'air neuf. Les déperditions énergétiques sont réduites et le confort des occupants amélioré.

Les VMC hygroréglables 

Elles adaptent le débit d'air à l'humidité intérieure. L'évacuation rapide de l'air très humide améliore la qualité de l'air. L'humidité est un révélateur de l'état de pollution de l'air dans un logement. Un système de ventilation performant préserve aussi l'intégrité du bâti, un logement humide vieillissant moins bien.

Des installateurs qualifiés
Pour tous ces équipements, les installateurs qualifiés sont garants du respect des bonnes pratiques. Un entretien complet annuel prolonge le rendement d'une chaudière dans le temps. Celle-ci bien entretenue fonctionnera plus longtemps et consommera 8 à 12% de combustible en moins.

www.flammeverte.org

www.qualit-enr.org


Publié par Jean-Luc Fessard, Transition Verte et Bleue et Auteur du Blog des Experts



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

56 - ST AVE

LE PRESSOIR St Avé, près de Vannes, 1* Michelin, cherche 1 chef de partie cuisine et 1 chef de partie pâtisserie. Exp. exigée. Poste évolutif, à pourvoir rapidement. Contrat saisonnier ou CDI. 2,5j de repos consécutifs toute l'année, 6 sem de congé/ an, salaire motivant. Envoyer CV à direction@l

Posté le 30 mai 2024

Responsable de salle H/F

92 - SURESNES

Notre restaurant Aqua à Suresnes cherche un Manager de restaurant expermienté: -Supervision quotidienne et gestion des réservations -Optimisation du CA et du service -Encadrement de l'équipe et gestion des plannings -Suivi des finances et des commandes Passionné(e) et engagé(e) rejoignez nous

Posté le 29 mai 2024

Chef de partie H/F

34 - AGDE

Groupe Villa Cap d'Agde (l'arlequin, le Nautilus, Miami Prime) recherche Chefs de partie tournants h/f, pour saison ou à l'année ayant l'habitude du gros débit, autonome sur votre poste et sachant travailler en équipe respect des fiches techniques avec expérience au même poste de minimum 2 ans req

Posté le 29 mai 2024