Benjamin Grand remporte le Concours Ô Service 2023 « la Main et le Geste » - Saison 15

Poligny (39)

Publié le 04 mai 2023 à 10:05

Pour la 15ème année consécutive, Denis Courtiade, Directeur de salle au restaurant « Jean Imbert au Plaza Athénée » et Président Fondateur de l’association « Ô Service des talents de demain », et Corinne Hacquemand professeure certifiée Maître d’Hôtel en restaurant au Lycée Hyacinthe-Friant de Poligny (Jura), ont permis aux étudiants et apprentis en BTS Management en Hôtellerie Restauration option management d’unité de restauration -futurs maîtres d’hôtel, sommeliers, barmen- de réfléchir sur un thème dont la ligne directrice est « le Maître d’Hôtel de demain ».

Cette année, il s’agissait pour ces jeunes talents de définir les notions d’art et d’artisanat puis de s’appuyer sur leur vécu professionnel afin de proposer un objet lié aux arts de la table, à la fois artisanal et artistique, qui pourrait devenir incontournable dans l’exercice de leur métier futur.

Les dossiers ont mis en avant le fait que les artistes cherchent à transmettre une idée, un avis ou une vision personnelle par l’intermédiaire de leur art, sans forcément chercher une utilité. L’artisan lui, va produire un objet artisanal utile à la demande d’une clientèle. Les étudiants ont souligné que la distinction entre l’art et l’artisanat est cependant loin d’être évidente et que, de nos jours, pour contourner cette difficulté on a établi un autre domaine que l’on appelle « l’artisanat d’art ». Ce terme n’a reçu de définition légale qu’à la fin des années 1990. L’un des étudiants précise qu’on peut prendre pour exemple les coupes que l’on utilisait en Grèce - les Œnochoés – pour servir le vin et que l’on décorait par des scènes parfois mythologiques : il s’agissait bien là d’unir l’utile à̀ l’agréable. Ou encore, l’auteur latin Juvénal qui, dans ses Satires (livre IV) précise qu’un plat avait été spécialement conçu pour un turbot offert à l’empereur Domitien, plat en argent magnifiquement ciselé́.

La France est réputée pour ses Arts de la table. Nombreuses sont les manufactures de vaisselle, verrerie, qui associent esthétique et savoir-faire. L’artisanat et l’art prennent alors tout leur sens. Et à propos des Arts de la table, Denis Courtiade précise : « Toute réalisation artisanale est le fruit d’une rencontre, entre un besoin et une possibilité́, entre un demandeur et un créateur. Notre industrie hôtelière entretient depuis toujours des relations très étroites avec ses artisans. Dans leurs plus grandes diversités, la France et ses régions, regorgent de talents. L’artisanat et ce qu’il produit sont des marqueurs de différenciation dans nos espaces de restauration. La concurrence, sans cesse ravivée, oblige donc les restaurateurs à un devoir d’innovation. »

Après une lecture attentive de chacun des dossiers proposés, tous intéressants et porteurs de sens, l’un d’eux s’est particulièrement distingué par sa créativité, le ton original de son propos, la qualité de la présentation, ses analyses structurées et approfondies et une proposition concrète, claire et détaillée : celui de Benjamin Grand, étudiant en 2ème année de BTS MHR option A au Lycée Friant, qui propose une table avec fontaine à eau plate ou gazeuse intégrée nommée « Trevi ».

Sur le podium également, à la 2ème place, Manon Hoallender et Charles Bermond qui ont travaillé en binôme sur leur dossier, proposant un plateau de service permettant de conserver la température des plats chauds ou froids, et à la 3ème place, ex aequo, Maelys Marmol pour son réchaud à sauce et Thomas Groslambert pour sa table permettant de conserver la température des mets. D’autres idées originales étaient à souligner comme un rond de serviette en bois personnalisable et permettant d’y intégrer les couverts, ou un mini-robot ramasse miettes intégrées dans un coque élégante et elle aussi personnalisable.

Des diplômes ont été remis aux trois premiers dossiers, et chacun des participants a reçu un cadeau et une lettre de remerciements de Denis Courtiade. Le gagnant remporte, quant à lui, un repas pour 2 personnes au célèbre restaurant « Jean Imbert au Plaza Athénée » à Paris, sur la célèbre avenue Montaigne, et aura le plaisir à cette occasion d’être accueilli, avec la personne de son choix, par Denis Courtiade et son équipe lors de sa venue. 

Video des résultats : https://www.youtube.com/watch?v=26BUSkSyPvs

Formation Lycée Hôtelier Hyacinthe Friant Concours #oservice# Denis Courtiade



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Pâtissier H/F

35 - Dinard

Vous souhaitez vivre une aventure incroyable et rejoindre une équipe hyper motivée ? Envie de travailler en Bretagne dans un cadre exceptionnel au cœur d’un fleuron de la thalassothérapie en France ? Ne cherchez plus ! Entièrement rénové, notre établissement 4 étoiles propose : 167 chambres

Posté le 23 février 2024

Pâtissier H/F

83 - CARCES

Niché au coeur de la Provence verte cuisine de plaisir et de partage. Situé entre saint Tropez et les Georges du Verdon. Recherche un ou une Pâtissier(e), poste nourris, logé, 15 juin au 30 septembre équipe jeune, dynamique. deux jours de repos. 04.94.77.22.82 restaurant.lepatriarche@gmail.co

Posté le 23 février 2024

Chef de partie H/F

84 - ROUSSILLON

Restaurant traditionnel, bord mer, Marseillan Plage (34), recherche h/f: postes en CUISINE et en SALLE. Motivés, sérieux, ponctuels. Logé(e)s. CV: mo.compagnie34@gmail.com No.156F9721

Posté le 23 février 2024