La qualité de service : qu'est-elle devenue ?

Une de nos toutes dernières études nous révèle une tendance qui pointait depuis déjà quelques années, mais là qui devient une très dure réalité.Les consommateurs de restauration hors domicile tous segments confondus de la restauration rapide à la restauration traditionnelle se plaignent de plus en plus durement du contact avec le personnel de salle.Ce n'est pas le simple fait de dire que la qualité de service se dégrade, c'est plus profond que cela, les clients parlent désormais d'incompétence,d'arrogance,d'incapacité à comprendre ce qui est demandé,de méconnaissance de la carte etc... Si l'on va plus loin, le problème est nettement plus profond. Il s'agit bien d'une disparition progressive du 'bon sens' ou tout simplement du 'sens du commerce'. Dieu merci il y a encore dans ce pays plein de vrais professionnels de la restauration qui aiment faire plaisir à leurs clients, qui les recoivent comme s'il les recevaient chez eux, et qui font tout pour les satisfaire et leur donner envie de revenir...c'est curieux dailleurs que ceux là ne se plaignent jamais de leur fréquentation en baisse!! Mais que peut on faire devant un vrai problème qui est la dégradation de la relation avec le client? Ne devrait-on pas remonter à la source? Pourquoi au lieu d'expliquer aux jeunes ce qu'il faut faire pour satisfaire et fidéliser un client, ne leur explique t-on pas pourquoi nous devons les satisfaire et les fidéliser? Les critères de recrutement ne doivent-ils pas etre totalement revus dans un secteur en pleine mutation? La formation du personnel est-elle réalisée dans le seul et unique objectif d'être au service du client? Les procédures de service ne sont-elles pas devenues trop contraignantes pour le serveur a tel point qu'il les considère comme plus important à appliquer que de s'occuper du client? Pouquoi les serveurs et les serveuses en arrivent-il a etre désagréables avec les clients qui contribuent à 100% à leur salaire?...et vous qu'en pensez-vous? Gestion - Marketing | Bernard Boutboul | samedi 9 juin 2007

Comptes courants associés : les associés sont-il autorisés de prêter de l'argent à la société de manière temporaire ?

Sur la définition de comptes courants associés, vous signalez que les associés peuvent 'prêter de l'argent à la société de manière temporaire pour faire face à une difficulté passagère. J'en conclue que la société doit donc de l'argent aux associés dans ce cas là. J'ai alors une contradiction avec ce que vous écrivez plus bas: Le compte 455 'associés-comptes courants' doit toujours être créditeur sinon cela voudrait dire que la société doit de l'argent à l'associé, ce qui n'est pas autorisé légalement. Pourriez vous m'éclairer sur ce sujet? merci! Marc Gestion - Marketing | Marc | mercredi 6 juin 2007

Création restaurant : existe-t-il des chiffres de taux de remplissage moyen en année 1, 2,et 3 ?

Bonjour Je travaille actuellement avec mon expert comptable sur les tableaux prévissionnels d'activité, ca... dans le cadre d'une création totale de restaurant. Je souhaiterais savoir s'il existe des chiffres de taux de remplissage moyen en année 1, 2,et 3 d'une création car je ne trouve pas ces chiffres pourtant importants pour les simulations financières (chiffres nationaux ou locaux). Et comme travailler sur 45%, 50%, 55% de taux de remplissage n'a pas le même impact financier... merci d'avance cdt Gestion - Marketing | schweppy | mardi 5 juin 2007

Machine à Chantilly : est-ce rentable ?

Je tiens une crêperie et j'utilise donc la chantilly que je vend fréquement sur les crêpes et coupes glaçées. Quelqu'un a t il déja fait le calcul pour savoir si une machine à chantilly est rentable? En effet quel est le coût par portion (20g environ)avec les 3 possibilités suivantes: 1/ Siphon à chantilly 2/ Bombe sous pression DEBIC 3/ Machine à chantilly J'ai contacté les fabricants de machine à chantilly qui sont incapables de faire un calcul démontrant que leur produit est le meilleur. Bizarre non!!!! Merci d'avance Gestion - Marketing | Philippe | mercredi 30 mai 2007

Ticket restaurant : y a-t-il des inspecteurs pour contrôler les abus d'utilisation ?

JE SUIS SURPRISE DE VOIR QUE DANS LES SUPERMARCHES SUPER U INTERMARCHE CARREFOUR ET BIEN D'AUTRE DE VOIR DES CADYS PASSER EN CAISSE SANS PLAT CHAUD D'UNE VALEUR DE 150 EUROS ET DE PAYER L'INTEGRALITE AVEC DES TICKETS RESTAURANT COMMENT PAS NOUS DEFENDRE SUR CE POINT CAR LA LEGISLATION DE LA CRT ETANT POUR LES RESTAURATEURS D'ACCEPTER SEULEMENT 2 TICKETS PAR CLIENT SUR DES PLATS CUISINES ET CHAUDS ET DE NE PAS RENDRE LA MONNAIE SACHANT QUE LES PRESTATIONS DE LA CRT NE SONT PAS GRATUITE QU'IL FAUT ARRËTER QUE LES CLIENTS FASSENT LEURS COURSES EN FIN DE SEMAINE OU EN FIN DE MOIS DANS LES SUPERMARCHES AVEC LEURS TICKETS RESTAURANTS JE TROUVE CA SCANDALEUX AYANT DEJA AVISE LA CRT DE CE PRINCIPE QUI MA REPONDU C'EST A VOUS DE DENONCEZ ET DE PORTER PLAINTE. UN PEUT TROP FACILE MAIS C'EST UN MANQUE A GAGNER POUR LA RESTAURATION Y A T IL DES INSPECTEURS POUR CONTROLER CETTE MALVEILLANCE????? Gestion - Management - Marketing | chabaud | vendredi 11 mai 2007

Brasserie avec point de vente journaux et presse : à quel taux d'imposition de tva la vente est-elle soumise ?

Je viens de reprendre une brasserie avec un point de vente journaux et presse. Je voudrais bien savoir à quel taux d'impostion de tva est soumis la vente des journaux, des hebdomadaires et autres. Dos-je déclarer sur la déclaration le montant de la rtge avec un tax d'imposition XX que svp vous pouvez m'aider a connaitre ou bien le montant des ventes diminuées des acahts de ces journaux et revues. Merci de m'éclairer Gestion - Marketing | oualligator | lundi 30 avril 2007

Tickets restaurant : comment lutter contre les utilisations abusives de la grande distribution ?

n'y as-t'il pas un moyen pour que les ticket restaurant soient réservé à la nourriture et dans des métiers de bouche? car il est possible d'utiliser ces tickets en grande distribution pour acheter autre chose que de la nourriture (à quand des contrôle alors que nous ne pouvons en accepter que 1 par repas?). peut-on lancer nos plaintes et être entendu pour le bien de notre profession? Gestion - Management - Marketing | CUISETOT | mardi 17 avril 2007

Coût de production : comment calculer les frais de coût de production par portion ?

j'aimerai savoir quels sont les criteres qui permettent de calculer le frais de cout de production par portion c'est à dire pour arriver à caluler cinquante centimes pour un portion de verrine de saint jacques aux tomates confites dans un restaurant de quartier. d'autre part il ne FAUT pas oublier pour le calcul du prix de ventes TOUTES les autres charges variables, fixes et de distribution (serveurs !) etc... ce calcul me parait trop succint et dangereux à utiliser en l'état. peut être pourriez vous en informer vos lecteurs Gestion - Marketing | Denis Maquin | vendredi 13 avril 2007

TVA à 5,5 % : s'il n'y a que prestation culinaires peut-on appliquer ce taux ?

Nous venons de créer une SARL de gastronomie à domicile. 2 Gérants dont 1 Chef cuisinier & 1 maître d'Hotel. Nous Achetons la matiére premiére, préparons les plats chez les clients et suivent leur demande nous servons le repas. A la fin de la prestation nous nettoyons la cuisine mais pas la salle à manger ou salle de réception. Notre question est : s'il n'y a que prestation culinaire sans service à table peut on appliquer la TVA à 5.5 % (sauf bien sur sur alccol, caviar, chocolat, etc ...) ? Notre comptable dit oui, les impots disent non .... Merci de vos réponse pour être dans la légalité. Gestion - Marketing | Fifi 33 | samedi 24 mars 2007

petit soucis pour certains classeurs excel

bonjour, tout d'abord merci pour ce sujet trés intéressent. merci aussi pour vos tableaux excel qui me sont d'une trés grande aide en tant que jeune créatrice. cependant deux tableaux sont impossible à télécharger : dans le chapitre "gestion prévisionnelle des budgets" le tableau "modéle de budget" et dans le chapitre "le business plan" le tableau "business plan modéle". voilà c'était juste pour info. merci encore fabienne Gestion - Marketing | fabienne | mercredi 21 mars 2007