×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Stéphane Manigold (Eclore) et Grégory Pourrin (Centaurus) sont candidats à la présidence de l'Umih

Vie professionnelle - mercredi 28 septembre 2022 16:34
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


Stéphane Manigold et Grégory Pourrin.
Stéphane Manigold et Grégory Pourrin.

"Écouter, accompagner, agir". Stéphane Manigold, président du groupe Eclore, et Grégory Pourrin, fondateur et associé aux côtés de Jean-Bernard Falco du groupe Centaurus, se présentent à la présidence de l'Umih. Leur promesse ? "Valoriser, ensemble, tous les métiers du secteur" de l'hôtellerie-restauration et des cafés-bars-discothèques. Leur conviction ? "Nous ne devons pas devenir des professionnels du syndicalisme mais demeurer des professionnels au services de nos clients" et parler d'une seule voix (en réunissant les différents syndicats patronaux). Par ailleurs, pour mieux défendre les intérêts de la profession, les deux entrepreneurs assurent vouloir une communication directe avec tous les représentants départementaux. 

 

>> Lire aussi : Stéphane Manigold : "Nous sommes des entreprises, pas des associations à but non lucratif"

 

Leurs objectifs ?

  • Protéger nos entreprises des défis et des crises à venir
  • Unifier la voix de la profession
  • Augmenter l'attractivité de l'emploi et développer la formation
  • Œuvrer à l’union de la branche hôtelière et à l’encadrement réglementé des meublés de tourisme
  • Proposer des services aux présidents des départements pour faciliter leur action aux services des
    adhérents
  • Ouvrir le Directoire à 8 présidents de départements pour mieux vous écouter

"Nous sommes 35 000 adhérents. Demain, nous devrons davantage peser pour défendre les intérêts de nos territoires et redonner de l'attractivité à nos métiers. La rue d'Anjou doit être au service des départements. Ce projet, nous l'avons élaboré avec vous en allant à votre rencontre. Le programme pour l'UMIH nous le finaliserons avec vous ! Et c'est avec vous que nous mettrons en œuvre ce programme, grâce à une gouvernance rénovée, en ouvrant 8 postes du Directoire aux présidents des départements".

#Umih #StephaneManigold #GregoryPourrin 

Journal & Magazine
N° 3786 -
25 novembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fonds de commerce en fiches pratiques
par Tiphaine Beausseron
Services