×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Tourisme durable : Paris se dote d'un plan à 5 ans

Vie professionnelle - vendredi 2 juillet 2021 12:00
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


Frédéric Hocquard, jeudi 1er juillet, au terme des tables rondes.
Frédéric Hocquard, jeudi 1er juillet, au terme des tables rondes.

La Ville de Paris avec l’Office de Tourisme de Paris ont lancé les Assises du tourisme durable en mars dernier et 7 groupes de travail ont été installés sur l’ancrage locale, la mobilité, l’événementiel... Jeudi 1er juillet, plusieurs tables rondes ont ainsi réuni à l’Hôtel de Ville des membres de ces groupes et d’autres acteurs du tourisme dans la capitale autour du livre blanc qui a été dévoilé par Frédéric Hocquard, adjoint à la Maire de Paris en charge du tourisme et de la vie nocturne et Jean-François Rial, président de l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris. « C’est un plan à cinq ans » indique Frédéric Hocquard. « Paris prend un tournant davantage écoresponsable et qui doit s’adapter au plan climat. Qui dit tourisme durable, dit aussi un tourisme plus résilient, mieux inséré dans les territoires avec des retombées qui profitent à plus de personnes » ajoute l’élu, qui rappelle aussi plusieurs moments clé qui attendent la capitale : la coupe du monde de rugby en 2023, les Jeux Olympiques en 2024, mais aussi les zones à trafic limité qui vont se mettre en place à partir de janvier 2022 et qui font actuellement l’objet de discussions avec l’hôtellerie. « Nous devons réduire de 20% les gaz à effet de serre d’ici 2030 et toute la filière touristique doit s’y mettre » rappelle aussi Frédéric Hocquard. Ces assises sont coordonnées par la Ville de Paris, Welcome City Lab, l’Apur, la Maison des canaux et l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris.

Les principaux axes du livre blanc :

Mieux vivre la destination Paris

  • Faire émerger et valoriser des parcours et des lieux pour vivre ‘Paris autrement’
  • Engager les commerçants et les habitants à contribuer à un accueil de qualité
  • Créer un bureau des événements pour faciliter l’interaction ville/acteurs privés et mieux ancrer les événements sur le territoire
  • Etudier la mise en place d’un statut de transporteur touristique
  • Poursuivre le travail d’accessibilité universelle
  • Optimiser la signalétique dans la ville
  • Créer des grands événements pour faire vivre Paris la nuit et des week-ends 24/24 deux fois par an
  • Améliorer l’offre de transport nocturne

Paris à impact positif et durable

  • Décarboner les flottes de transport
  • Etudier la création d’un pass ‘zéro carbone’ métropolitaine
  • Favoriser l’accueil des vélos à Paris
  • Faciliter la démarche circuit court et la transition écologique pour les acteurs parisiens (restaurateurs, hôtels, commerces)
  • Travailler à une meilleure mise en récit de la destination métropolitaine pour inciter aux séjours plus longs
  • S’appuyer sur le programme développement durable de l’Office et valoriser des acteurs engagés
  • Mettre à disposition un calculateur événementiel pour mesurer l’impact des événements

Paris, résilience et transformation

  • Promouvoir les métiers, les formations et rendre le secteur touristique attractif
  • Sensibiliser les acteurs : accueil et hospitalité, tourisme d’affaires et événementiel
  • Créer un comité d’anticipation à l’échelle de la destination Paris pour coordonner les actions et avoir une vision prédictive collective

 

 


Sylvie Soubes
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
La gastronomie moléculaire
par Hervé This
Services