×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Didier Chenet, président du GNI, insiste pour que les salariés et les patrons CHR aient un accès prioritaire à la vaccination

Vie professionnelle - jeudi 22 avril 2021 14:41
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      



© GettyImages


Pour le Groupement National des Indépendants (GNI), il est important que les salariés et les patrons des hôtels, cafés et restaurants aient un accès prioritaire à la vaccination. « Alors que les doses de vaccins sont désormais disponibles, le gouvernement identifie les métiers à risque qui justifient une vaccination prioritaire. Il se base notamment sur une étude de l’Institut Pasteur selon laquelle les métiers les plus à risques sont précisément ceux qui s’exercent en milieu clos, avec des contacts fréquents avec d’autres personnes. Pour ces raisons le personnel de l’hôtellerie et de la restauration doit être prioritaire pour avoir accès au vaccin. Ainsi notre personnel sera protégé et nos clients rassurés » soutient Didier Chenet, président du GNI. Il rejoint ainsi la position de la CPME qui a demandé que tous les commerces qui vont rouvrir en mai soient considérés comme prioritaires.

#coronavirus #covid19 #didierchenet #vaccination

Journal & Magazine
Services