×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

La Confédération des Acteurs du Tourisme (CAT) demande à Jean Castex un accompagnement à la hauteur des enjeux

Vie professionnelle - mercredi 23 septembre 2020 15:28
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés




Dans une lettre adressée hier, mardi 22 septembre, au Premier Ministre, la CAT déplore le manque de visibilité « sur une supposée reprise ». Communication sanitaire compliquée, voire contre-productive, absence de stratégie gouvernementale à l’égard du tourisme, la Confédération attend désormais du Gouvernement un message clair et en phase avec la situation des entreprises du secteur. La CAT parle de survie avant la relance. « Pour cela, nous vous demandons la consolidation du plan de soutien actuel ». Parmi les mesures réclamées, la prise en charge de l’activité partielle dans les conditions du covid-19 jusqu’en mars 2021 ou encore l’exonération des charges sociales et patronales au-delà de la période prévue de février à mai 2020, en tenant compte notamment des fermetures de frontière et des contraintes opérationnelles liées à la pandémie… L’organisation rappelle également dans ce courrier qu’elle est force de proposition, notamment au sujet de loyers et des contrats d’assurance. Jean Castex présidera en octobre le prochain Comité interministériel du tourisme. L’association demande à ce que « l’ordre du jour, au-delà d’une simple déclinaison des mesures du plan de relance général, soit consacré au soutien plein et entier, à court et moyen termes de notre industrie qui n’a jamais été aussi gravement fragilisée ». Le tourisme pèse près de 8% du PIB Français, représente 2 millions d'emplois et regroupe 313 000 entreprises.

#cat #confederationdesacteursdutourisme #jeancastex #reprise #relance #survie


Sylvie Soubes