×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

L'opération Retournons au Restaurant dénoncée par les organisations professionnelles

Vie professionnelle - mercredi 23 septembre 2020 08:39
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés


© Thinkstock


En juillet, lors de la présentation du projet, les organisations professionnelles avaient déjà crié au scandale. Dans le collimateur, « la promesse affichée de remplir son restaurant en accordant une remise de 50% à ses clients ». Démarrée la semaine dernière, les modalités de l’opération « Retournons au Restaurant » proposée par TheFork (anciennement LaFourchette) vont toujours à l’encontre de la situation économique actuelle, s’insurgent les présidents des restaurateurs, Hubert Jan pour l’Umih et Laurent Fréchet pour le GNI. « Cette opération est indigne. C’est un piège pour nos professionnels, d’annoncer et promettre une trésorerie et des marges brutes regonflées tout en divisant par deux l’addition. Moins 50% sur nos menus, c’est la grande braderie, tout doit disparaître et surtout nos établissements. » 

#coronavirus #lafourchette #thefork #retournonsaurestaurant #plateformedereservation #laurentfrechet #hubertjan