×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Engagements des banques : la Fédération Bancaire Française fait le point

Vie professionnelle - mercredi 5 août 2020 11:28
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

La Fédération Bancaire Française de faire le point sur la mobilisation des banques depuis le début de la crise du Covid-19. Elle précise notamment l'engagement des banques à proposer un moratoire aux entreprises professionnelles un moratoire de leurs crédits professionnels jusqu'à 12 mois.




© gettyImages


Un nouvel outil pour la reprise de l’économie a donc été mis en place par l’Etat, destiné aux entreprises saisonnières du tourisme, le PGE Saison, et il est désormais en place dans les réseaux bancaires depuis ce mercredi 5 août. Dans l’état des lieux sur l’engagement des banques effectué à cette occasion, la Fédération Bancaire Française livre plusieurs chiffres sur le moratoire pour les crédits professionnels d’abord, qui peuvent aller jusqu’à six mois : « A ce jour, plus de 2 millions de prêts ont ainsi fait l'objet de reports d'échéances, ce qui représente un soutien de trésorerie de plus de 20 milliards d'euros ». Quant au prêt garanti par l’Etat (PGE), il concerne « à date près de 555 000 entreprises, majoritairement des TPE (près de 90% des bénéficiaires), pour 114 Mds€ accordés. Tous les secteurs et tous les territoires bénéficient du PGE. Le taux de refus est de 2,7% ». Dans le cadre du Plan Tourisme, les banques se sont aussi engagées à « proposer aux entreprises du secteur touristique quelle que soit leur taille un moratoire de leurs crédits professionnels existants pouvant aller jusqu'à douze mois ». A propos du PGE et du PGE saison, la fédération ajoute : « Représentant près d'une entreprise sur six (15%) ayant d'ores et déjà obtenu un PGE, le secteur de l'hébergement / restauration figure comme le deuxième secteur souscripteur de ce prêt, et fait partie des principaux secteurs éligibles au PGE saison. Ainsi, pour ces entreprises ayant déjà souscrit un ou plusieurs PGE, le PGE saison fonctionnera comme un complément, permettant d'aller jusqu'au plafond correspondant aux trois meilleurs mois d'activité. Si ce PGE porte sur une première demande, l'entreprise peut en bénéficier dans la limite maximale des trois meilleurs mois d'activité, en lieu et place des 25% de chiffre d'affaires, plafond réglementaire applicable. Elle peut par ailleurs choisir d'étaler ses demandes de PGE jusqu'à la fin de l'année. »

#banques #federationbancairefrancaise #pge #pgesaison #credits #moratoire 



Journal & Magazine
Services