Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

#restoensemble : l'action collective contre les assureurs se précise

Vie professionnelle - mercredi 15 juillet 2020 11:15
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

C'est officiel depuis le 5 juillet, l'association va bien s'engager dans une action collective pour demander la couverture des pertes d'exploitation.



Fin mai, les chefs de #Restoensemble se sont élevés sur les réseaux sociaux contre les assureurs.s.
Fin mai, les chefs de #Restoensemble se sont élevés sur les réseaux sociaux contre les assureurs.s.

#Restoensemble est né avec le confinement à l’initiative de deux couples restaurateurs et amis l’un dans les Yvelines, l’autre à La Rochelle. « Nous avions besoin d’échanger des informations » explique Laurent Trochain, co-fondateur du collectif qui a créé une page Facebook puis un site. « Très vite, des professionnels que nous connaissions nous ont rejoints, puis d’autres. Personne n’était préparé à cette crise et nous avons eu envie de faire partager au plus grand nombre les pistes que nous trouvions ». En mai, #Restoensemble se constitue en association. « Les assureurs ne sont pas au rendez-vous comme ils auraient dû. Il faut qu’ils prennent en charge tout, ou partie, de la perte d’exploitation lorsque les contrats le prévoient Leur attitude dans la période traversée est inadmissible. Nous avons donc décidé d’organiser une action collective à leur encontre. Isolé, un petit hôtel ou un petit café n’a pas les moyens de se battre. Là on mutualise. La démarche est officielle depuis le 5 juillet » et elle est entre les mains de l'avocat pénaliste Antoine Vey, l'associé d'Eric Dupont-Moretti. « La nomination en tant que Garde des Sceaux d'Eric Dupont-Moretti ne change rien pour nous" sinon un petit coup de projecteur supplémentaire... L'association a demandé dès la mi-juin aux professionnels de leur envoyer leur contrat d'assurance. "Il fallait qu'il soit étudier par l'avocat et mesurer les possibilités". Plus de 500 ont été reçus. Pas de calendrier juridique pour l’instant, mais les choses devraient bouger dans le courant de l'été promet le restaurateur.

#restoensemble #antoinevey #assurance #assureurs #pertedexploitation #coronavirus


Sylvie Soubes