×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

OTA : le GNI appelle les professionnels à faire le point sur la distribution hôtelière

Vie professionnelle - jeudi 16 juillet 2020 16:10
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

La distribution hôtelière toujours entre les mains et la volonté des OTA ?



Mieux comprendre le poids des OTA en ce moment, tel est l'objectif du GNI.
© GettyImages
Mieux comprendre le poids des OTA en ce moment, tel est l'objectif du GNI.

Le GNI appelle les professionnels à participer à une grande enquête sur les relations avec les OTA qui semblent saisir des opportunités en contraction avec l’élan économique dont l’hôtellerie a besoin dans le cadre de la crise du Covid-19. Les OTA favorisent-elles ou pèsent-elles sur les résultats ?

Les constats qui inquiètent :

  • Booking.com et Expedia continuent de bénéficier d’un pouvoir de marché massif,
  • Les taux de commission restent à des niveaux excessifs, en particulier pour les hôteliers indépendants,
  • Si les hôteliers ont gagné le droit de pratiquer des tarifs différents en fonction des canaux de distribution grâce à la Loi Macron et aux décisions des juridictions commerciales, la question se pose toujours en pratique de savoir si les hôteliers ont la capacité réelle de le faire : s’ils n’accordent pas aux OTA leurs meilleurs prix et leurs meilleures disponibilités, ils sont potentiellement sanctionnés par les algorithmes des OTA,
  • Les OTA restreignent la communication aux hôtels des données personnelles des clients et disposent de bases de données uniques qui leur permettent d’asseoir chaque jour davantage leur domination et augmenter leur emprise sur tout l’écosystème de la réservation hôtelière en ligne,
  • La distribution des nuitées par les OTA via leurs affiliés et partenaires commerciaux est opaque,
  • Les OTA ont, grâce à leur puissance financière, maintenu un« mur de mots clés » qui leur permet aujourd’hui encore de capter l’essentiel des recherches de nuitées d’hôtels via Google et de continuer ainsi à être la « porte d’entrée » incontournable de la réservation hôtelière en ligne,
  • Les OTA imposent des modifications unilatérales de leurs contrats.

Pour rejoindre l'enquête : lien ici.

#OTA #GNI #enquete #distributionhoteliere

Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Stratégie de marque : les outils pour développer votre hôtel
par Youri Sawerschel
Services