Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

L'Umih 38 mobilisée pour l'extension des terrasses

Vie professionnelle - mardi 2 juin 2020 17:09
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Grenoble (38) Les cafetiers et restaurateurs pourront étendre leur terrasse sur les places de stationnement proches de leur établissement jusqu'à la fin du mois d'octobre. Le paiement de la redevance est suspendu par la métropole.



Autour de Danièle Chavant, présidente de l'Umih 38 à l'initiative de ces mesures temporaires (de gauche à droite) : Guy Jullien et Christophe Ferrari, respectivement vice-président en charge du commerce et président de Grenoble Alpes Métropole, Éric Piolle, maire de Grenoble, et Pascal Clouaire, son adjoint à l'économie de proximité.
© DR
Autour de Danièle Chavant, présidente de l'Umih 38 à l'initiative de ces mesures temporaires (de gauche à droite) : Guy Jullien et Christophe Ferrari, respectivement vice-président en charge du commerce et président de Grenoble Alpes Métropole, Éric Piolle, maire de Grenoble, et Pascal Clouaire, son adjoint à l'économie de proximité.

Quatre mesures très attendues par les cafetiers et restaurateurs grenoblois ont été annoncées, le 29 mai, par Christophe Ferrari, président de Grenoble Alpes Métropole, Éric Piolle, maire de Grenoble et Danièle Chavant, présidente de l’Umih 38.

  • Les établissements avec terrasse peuvent désormais en demander l’extension. Celle-ci est prioritairement autorisée sur les places de stationnement situées devant l’établissement ou face à lui. Du mobilier de sécurisation et d’embellissement doit être prévu par les professionnels. Tous signent une charte où ils s’engagent sur l’honneur à veiller à la bonne tenue de la terrasse, à la réduction des nuisances... Les établissements sans terrasse peuvent aussi faire une demande auprès de la métropole en charge de ces dossiers.

  • La métropole suspend jusqu’à la fin de l’année le paiement de la redevance terrasse.

  • La ville de Grenoble va piétionniser temporairement certaines rues, le samedi de 8 heures à 23 heures, du 6 juin à mi-juillet. Les quartiers Berriat et Strasbourg-Metz pourraient être inclus dans ce dispositif.

  • Trois référents - un CHR désigné par l’Umih 38, un élu de la ville et un représentant des habitants - veilleront au bon respect des mesures prévues.

Danièle Chavant s’est par ailleurs engagée, lors d’une réunion avec les associations de riverains, à intervenir personnellement auprès des professionnels en cas de non-respect de leurs engagements.


Nathalie Ruffier
Journal & Magazine
Services