×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

#Coronavirus et déconfinement : pour la filière boisson, la réouverture ne signifie pas la fin de la crise

Vie professionnelle - vendredi 29 mai 2020 16:21
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés




Pour toute la filière, les annonces du Premier Ministre sur la réouverture le 2 juin des établissements en zone verte et des terrasses pour ceux situés en zone orange vont sont une bonne chose mais les acteurs sont conscients que la reprise ne se fera pas sans difficultés et qu’il faut s’attendre à de nouveaux combats. La Fédération Nationale des Boissons (FNB) rappelle que les distributeurs-grossistes en boissons, dont l’activité dépend des CHR, ont subi de plein fouet la crise avec une baisse de plus de 90% de leur chiffre d’affaires. Pour la Fédération et à l’instar des autre opérateurs du secteur,  la « réouverture ne signifie pas la fin de la crise. Les mesures sanitaires qui s’imposent à tous et toutes, bien que nécessaires à la protection de chacun, vont continuer à peser durablement. C’est pour chacun d’entre nous une situation inédite. Nos entreprises et nos clients affrontent la plus grave crise de leur existence. En résulte une grande fragilité économique qui pèse sur les emplois de chaque acteur de la filière »  Les distributeurs-grossistes sont eux-aussi inquiets. La FNB, leur porte-parole, aujourd’hui les attentes qui sont les leurs en matière d’accompagnement :

  • maintien du chômage partiel pris en charge à 100% par l’Etat jusqu’en décembre 2020,
  • exonération des charges patronales pendant toute la période de fermeture,
  • report des échéances fiscales et modulation de la cotisation foncière des entreprises (CFE),
  • maintien du Fonds de solidarité.

La Fédération Nationale des Boissons représente plus de 400 entreprises majoritairement des TPE/PME, réparties sur l’ensemble du territoire nationale, plus de 7000 emplois directs dont 98% de CDI, 2,6 milliards d’€ de chiffre d’affaires et 250 000 clients livrés quotidiennement.

#coronavirus #virus #covid19 #fnb #distributeursgrossistes #boissons #fnb #federationnationaledesboissons 

Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en CHR : outils pratiques
par Jean-Claude Oulé
Services