×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

#Coronavirus : ouverture d'un numéro vert pour les chefs d'entreprise en détresse psychologique

Vie professionnelle - lundi 27 avril 2020 10:12
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Le ministère de l'Economie et des Finances annonce la création d'une cellule d'écoute et de soutien psychologique aux chefs d'entreprise.



Un numéro vert pour les entrepreneurs en détresse est désormais ouvert.
© GettyImages
Un numéro vert pour les entrepreneurs en détresse est désormais ouvert.

Le  0 805 65 505 0 est accessible à partir de ce lundi 27 avril,  7 jours/7 de 8h à 20h. Il vient d’être mis en place par le Ministère de l’Economie et des Finances,  avec l’association APESA (Aide psychologique aux entrepreneurs en souffrance aiguë) et le soutien d’Harmonie Mutuelle, de CCI France et de CMA France. Ce dispositif, explique Marc Binnié, président d’APESA France, va permettre  « à tout chef d’entreprise qui en éprouve le besoin de bénéficier d’une prise en charge psychologique, rapide, gratuite, confidentielle, par des psychologues spécialisés dans l’écoute et le traitement de la souffrance morale, les « idées noires » provoquées par les difficultés de leur entreprise. »  Ne pas laisser les chefs d’entreprises s’isoler et broyer du noir, tel est donc aussi l’objectif de Bercy. « Confrontés au risque de voir disparaître leurs entreprises et se sentant responsables du devenir de leurs salariés, ils peuvent se retrouver en situation de détresse personnelle. La démarche que nous initions vise à apporter un soutien psychologique appropriée à ces situations individuelles. La solidarité et la bienveillance seront deux valeurs clé pour sortir collectivement de cette crise » précise Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances.

#Coronavirus #virus #covid19 #Bercy #APESA #chefsdentreprise #soutienpyschologique

Journal & Magazine
N° 3756 -
01 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Accompagnement pour l'acquisition et la transmission
par Adeline Desthuilliers et Mahmoud Ali Khodja
Services