×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

#Coronavirus : fermeture administrative pour un bar-tabac de Vernon qui n'a pas respecté les mesures de confinement

Vie professionnelle - jeudi 26 mars 2020 15:49
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      



Michaël Schmitt, président de l'Umih Eure et Philippe Lefèvre, président de la région Umih Normandie, déplorent ce type de comportement qui nuit à tout le monde.
Michaël Schmitt, président de l'Umih Eure et Philippe Lefèvre, président de la région Umih Normandie, déplorent ce type de comportement qui nuit à tout le monde.

Un café-tabac de Vernon vient d’écoper d’un mois de fermeture administrative après avoir contrevenu aux règles sanitaires qui sont en vigueur depuis le 15 mars. A trois reprises, les forces de l’ordre en patrouille dans son quartier ont constaté dans l’établissement des personnes en train de consommer des boissons alors que seule l’activité de buraliste est aujourd’hui autorisée à accueillir du public. Philippe Lefèvre, président de la région Umih Normandie, déplore l’attitude des dirigeants de l’établissement qui « donnent une image innaceptable. Je ne comprends pas ce type de comportement. L’exploitant doit être poursuivi effectivement pour mise en danger de la vie d’autrui et ne devrait plus avoir le droit d’exploiter pendant plusieurs années. On ne peut pas profiter de cette situation de crise sanitaire. » Le dimanche que a suivi l’annonce du Premier ministre, Edouard Philippe, dans laquelle il précisait que tous les cafés et restaurants allaient devoir tomber leur rideau à partir de minuit, le président de l’Umih Eure, Michaël Schmitt, a sillonné pas mal d'endroits pour vérifier que tous les établissements avaient pris conscience des dispositions. « Certains, il vrai, n’avait pas compris que c’était à effet immédiat, reconnaît Philippe Lefèvre. Mais dès le lundi, tout le monde avait reçu le message. C’est le premier cas qui nous remonte en Normandie et j’espère qu’il n’y en aura pas d’autres car il s’agit de la protection de tous mais aussi, je le répète, de ce que renvoie la profession dans un contexte extrêmement compliqué. »

#coronavirus #virus #covid19 #UmihNormandie #FermetureAdministrative #Vernon #CafeTabac


Sylvie Soubes
Journal & Magazine
Services