Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Un collectif d'hôteliers indépendants a saisi l'opportunité de la prime de fin d'année pour saluer la valeur ajoutée de ses collaborateurs

Vie professionnelle - jeudi 3 janvier 2019 17:12
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

A l'initiative de plusieurs membres de l'AhTop, un collectif d'hôteliers indépendants, notamment parisiens, s'est organisé pour attribuer à leurs collaborateurs les primes fixées par le Président de la République. Un million d'euros aura été réparti à près d'un millier de salariés en décembre.




© Thinkstock


Plusieurs hôtels, notamment parisiens, ont décidé de verser à leurs collaborateurs la prime exceptionnelle autorisée par Emmanuel Macron a indiqué l’AhTop. « Nous sommes une industrie de services. Notre valeur ajoutée à destination de nos clients est liée à l’investissement personnel de nos collaborateurs. Nous leur faisons savoir tout au long de l’année notre reconnaissance mais par cet acte généreux, simple, citoyen et responsable, nous le leur prouvons une nouvelle fois » précise Jean-Bernard Falco, Président-Fondateur du groupe de gestion hôtelière Paris Inn Group et co-fondateur de l’AhTop. Et ce malgré un mois de décembre compliqué pour le secteur du tourisme, dont l’activité a été impactée par les mouvements des Gilets jaunes. « Notre volonté était de répondre aux annonces du Président de la République pour donner un véritable coup de pouce financier à nos collaborateurs. L’entreprise a un rôle social à jouer, c’est notre responsabilité d’entrepreneurs et nous sommes heureux d’y contribuer » estime Serge Cachan, président du Groupe hôtelier Astotel, et actuel président de l’AhTop. « L’équité est une valeur fondamentale propre au secteur, ajoute Grégogy Pourrin, CEO de Paris In Group. Nous nous sommes mis d’accord sur un barème dégressif : ce sont les salaires les moins élevés qui toucheront les plus grosses primes, jusqu’à 1.000€ par personne, pour des salaires inférieurs ou égaux à 2.000€, 500€ de prime nette pour des salaires compris entre 2.000€ et 3.000€ et enfin afin de ne laisser personne au bord de la route, 250€ pour les salaires compris entre 3.000€ et 4.500€ (3600€ nets) ». Au total, près d’un million d’euros de primes exceptionnelles aura été versé à plus d’un millier de collaborateurs en décembre, en plus des primes conventionnelles qui elles ont été aussi augmentées en cette année 2018, précise encore l’AhTop.

#AhTop #ParisInnGroup #Astotel #Prime #PrimeMacron #Macron #GiletsJaunes #PouvoirDAchat



Journal & Magazine
Services