×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Un tiers des étudiants et lycéens professionnels est prêt à créer son entreprise

Vie professionnelle - mercredi 8 novembre 2017 10:32
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


Les jeunes qui veulent entreprendre regrettent les obstacles financiers et le manque d'informations dédiées.
© Thinkstock
Les jeunes qui veulent entreprendre regrettent les obstacles financiers et le manque d'informations dédiées.

Moovjee, le Mouvement pour les jeunes et les étudiants entrepreneurs, vient de publier les résultats d'une étude réalisée avec OpinionWay auprès des étudiants et lycéens professionnels. Question posée : sont-ils prêts à se lancer dans l'entreprenariat ? 36% d'entre d'eux en ont envie (+2% par rapport la première enquête qui date de 2009) et parmi cette catégorie, 20% pensent se lancer pendant ou juste après leurs études. 44% de la totalité des interrogés estiment que l'entrepreneur est quelqu'un de passionné, un leader (43%) et un créatif (36%). « Les lycéens professionnels  et étudiants conçoivent avant tout l'entreprenariat comme un moyen de travailler différemment. Dans cette optique, ils valorisent nomment le fait de pouvoir être libre de leurs décisions (motivation importante et assez importante pour 87%) » relèvent les auteurs de l'étude. Mais créer son entreprise est perçu comme quelque chose de difficile en France (pour 95% des sondés). L'aspect financier arrive en tête des problématiques (71%), suivi par le manque d'expérience (50%). En revanche, ils prônent leur jeunesse comme un atout. Ils attendent aussi des soutiens : de la famille, la possibilité de bénéficier d'un statut qui serait l'étudiant entrepreneur et d'organismes et d'associations dédiés. « Pour 66% des interrogés, note encore l'enquête, une aide financière à l'entreprenariat changerait ou conforterait leur décision à créer une entreprise. » Au-delà  de cela, c'est l'information qui pêche. En effet, 81% avouent ne pas avoir été informé sur les dispositifs existants. « L'information est au coeur du choix entrepreneurial, rappelle Dominique Restino, président fondateur de Moovjee qui annonce l'ouverture, à la mi-novembre, d'un portail web qui leur sera destiné. « Il mettra à leur disposition l'ensemble des ressources nécessaires pour sensibiliser à l'esprit d'entreprendre et les accompagner dans leurs démarches entrepreneuriales, associatives ou de microprojets éducatifs ».

Sylvie Soubes
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Accompagnement pour l'acquisition et la transmission
par Adeline Desthuilliers et Mahmoud Ali Khodja
Services