×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Les concours font le show au salon Gourm'Est

Vie professionnelle - vendredi 17 novembre 2017 10:58
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Metz (57) Le salon messin des métiers de bouche et de l'alimentation a réuni, sur trois jours, près de 80 exposants du Grand Est et même du Luxembourg. La mirabelle d'or, le cristal Michel Roth et le concours des métiers ont assuré l'animation.



La remise des prix du concours cristal Michel Roth.
La remise des prix du concours cristal Michel Roth.

Le salon Gourm'Est donnait rendez-vous aux professionnels des métiers de bouche, de l'hôtellerie et de la restauration, à Metz (Moselle) du 12 au 14 novembre. Dans une ambiance B to B favorable aux échanges, les visiteurs ont découvert les propositions de produits alimentaires, matériels, équipements, services… de près de 80 exposants du Grand Est. La présence de fournisseurs luxembourgeois attestait du côté transfrontalier de l'événement. Et la participation de producteurs artisanaux mosellans et lorrains collait à un autre aspect, très actuel : "la préoccupation pour le local", souligne Thierry Millet, MOF maître d'hôtel, membre du comité de pilotage de Gourm'Est et coordinateur des concours de la mirabelle d'or d'Angelo Musa, et du cristal Michel Roth.

Des jeunes dans la cour des grands

Le premier a mis en compétition six pâtissiers, autour de la réalisation de desserts à l'assiette à base de poire, d'eau de vie ou de liqueur de mirabelle et d'une herbe aromatique. Issues du lycée hôtelier de Metz, Jade Franceschino et Laurine Songeur ont terminé respectivement première et deuxième.

Le 13 novembre, cinq équipes, dont pour la première fois l'une formée par trois jeunes apprentis en CFA, se sont affrontées pour le trophée cristal Michel Roth. Face au jury présidé par celui-ci et rassemblant des chefs étoilés et une douzaine de MOF, et en public, chaque équipe - composée d'un cuisinier, d'un sommelier et d'un maître d'hôtel - a exprimé ses talents autour d'un filet de boeuf Polmard. De 8 heures à 15 heures, "les visiteurs et le jury ont assisté à un voyage de restaurant en restaurant", considère Thierry Millet. Devant un public fourni, le 1er prix a été décerné à l'équipe du restaurant Régis et Jacques Marcon à Saint-Bonnet-le-Froid, composée de Jeanne Rutten, Jérémy Clavel et Jean-Philippe Souquières. L'équipe de la brasserie du casino de Sarreguemines (Loïc Keller, Mathilde Roesch, Matthieu Wandernot) est arrivée deuxième. Et le jury a salué par un 5e prix la qualité et l'investissement de l'équipe d'apprentis.

Une belle introduction au troisième jour du salon, orienté vers cette relève professionnelle. Ouvert aux écoles hôtelières, il a été marqué par le concours des métiers pour les jeunes en formation.
Catherine Regnard

Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fonds de commerce en fiches pratiques
par Tiphaine Beausseron
Services