×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

En AG, l'Umih 04 met ses Maîtres Restaurateurs à l'honneur

Vie professionnelle - mercredi 18 octobre 2017 10:13
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


L'Umih 04 se porte bien et recouvre un large panel d'établissements : bars-restaurants, brasseries-discothèques, hôtels, campings et a même parmi ses adhérents un casino. Son assemblée générale annuelle a eu lieu au Lauzet Ubaye, en présence notamment du vice-président confédéral, Hervé Bécam et du nouveau président de l'Umih Paca, Alain Paulin. 2017 est marquée par une forte mobilisation en faveur du tourisme. Un engagement qui ne peut aboutir que si tous les acteurs, y compris les plus petits, soient impliqués et soutenus. Les membres du bureau et conseil d'administration du syndicat départemental vont régulièrement à la rencontre des professionnels des Alpes de Hautes Provence « syndiqués ou non » rappelle leur président, Thierry Souêtre. « Toutes les difficultés ne sont pas aplanies. La complexité de la réglementation, les nouvelles contraintes imposées chaque année aux exploitants » pèsent sur le dynamisme des entreprises qui doivent aussi faire face à « l'ubérisation » du secteur. C'est un « véritable fléau » déplore Thierry Souêtre, constatant des points de vente « qui prolifèrent au mépris de tout respect des réglementations applicables aux professionnels » et qui « favorisent le travail clandestin ». Le Sous-Préfet de Barcelonnette, Richard Mir, qui assistait aux débats, s'est voulu positif dans ce dossier, confirmant une réelle prise de conscience de l'Etat face à cette concurrence déloyale subie sur le terrain. Un quart de l'activité du département dépend du tourisme. Cette réunion a également été marquée par la remise du titre Maître Restaurateurs à 7 promus (5 nouveaux et 2 renouvellements). Il y a désormais 28 Maîtres Restaurateurs dans le département se félicite le syndicat. Thierry Souêtre a également été réélu pour 3 ans à la tête de l'Umih 04. 
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Hygiène en fiches pratiques
par Romy Carrère et Laurence Le Bouquin
Services