×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

L'IH&RA, réuni au siège de l'Umih, dénonce une nouvelle fois les dérives d'AirBnB

Vie professionnelle - mardi 14 mars 2017 10:04
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


Autour du Dr Hassan Aidi et de Roland Héguy, des professionnels de tout horizon étaient présents.
Autour du Dr Hassan Aidi et de Roland Héguy, des professionnels de tout horizon étaient présents.

L'IH&RA (International Hotels & Restaurants Association) a tenu son conseil d'administration à Paris, lundi 13 mars, dans les locaux de l'Umih. Son président, le Dr Ghassan Aidi,attaché à la francophonie au sein de l'association, a rappelé que c'était la troisième fois qu'ils se réunissaient rue d'Anjou (la première fois en 1995, puis en 2006). Des professionnels Dubaïotes, Croates, Argentins, Canadiens, Suisses, Espagnols ou encore Chinois participaient aux travaux. L'industrialisation des locations de meublés touristiques, AirBnB ou les relations avec les plateformes sont des sujets communs à de nombreux pays. « Un sujet prioritaire pour tous les professionnels présents » a souligné Roland Héguy, président confédéral de l'Umih, présentant les avancées obtenues par la profession en France. L'IH&RA, qui vient en appui du travail des hôteliers et des restaurateurs auprès des instances internationales notamment de l'Organisation mondiale du Travail et de l'Organisation mondiale du Tourisme (OMT), souhaite une meilleure prise de conscience des problématiques d'un secteur générateur d'emplois, face aux nouvelles pratiques touristiques.


Sylvie Soubes
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Communication digitale : web, mobile et réseaux
par Vanessa Guerrier-Buisine
Services