×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Gastronomades 2016 : un bon millésime

Vie professionnelle - lundi 28 novembre 2016 10:53
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Angoulême (16) Des ateliers et des concours, des expositions, des conférences, quelque soixante chefs et MOF, plus d'une centaine de producteurs et artisans : la 22e édition du festival charentais a offert un programme dense et diversifié.




Du 25 au 27 novembre, Angoulême a vécu au rythme de la 22e édition des Gastronomades. Du marché des Halles à la place du Champs de Mars en passant par l'Espace Franquin, six sites de la ville charentaise accueillaient de nombreuses animations et dégustations. "Les Gastronomades ont toujours voulu être un rendez-vous populaire, le seul salon en entrée libre, capable de recevoir 100 000 visiteurs", souligne Henri Colin, président du Groupement national des indépendants de la Charente, partenaire historique de l'événement. "C'est l'occasion pour nous, les chefs, de sortir de nos cuisines pour partir à la rencontre du public. C'est également l'occasion de valoriser l'image de nos établissements ainsi que les produits du terroir et les producteurs locaux."

Traditionnellement, les Gastronomades débutent par la journée des enfants, qui permet aux élèves de s'initier aux joies de la cuisine. Une initiative suivie par la conférence Produire pour bien manger en Charente ! Agriculteurs et consommateurs, ensemble agissons, où le consultant Bruno Parmentier a sensibilisé le public sur les problématiques alimentaires actuelles.

Le lendemain se déroulait le concours des apprentis lors duquel se sont affrontées deux équipes composées de quatre élèves actuellement en CAP cuisine, BP cuisine, mention complémentaire en dessert de restaurant et CAP restaurant. Les jeunes ont réalisé une entrée, un plat, un dessert et un cocktail sous le regard d'un jury présidé par Jean-Jacques Caimant, ancien collaborateur de Joël Robuchon et ancien directeur de la Closerie des lilas, à Paris.

 

Leçons et joutes culinaires

Les Gastronomades sont aussi l'occasion pour le public d'assister à des démonstrations de cuisine à travers des leçons et des joutes culinaires. Au total, 25 chefs se sont illustrés sur la scène de l'espace Franquin. Dans ce même lieu, les spectateurs ont également pu écouter le chef étoilé Yves Camdeborde évoquer sa vision de la cuisine.

Élément incontournable des Gastronomades : le produit et les producteurs. Le grand chapiteau monté sur la place du Champ de Mars leur est entièrement dédié.  Parmi les exposants, on retrouvait de nombreux agriculteurs et producteurs charentais qui, en partenariat avec la chambre d'agriculture de la Charente, attestent de la diversité et de la qualité du terroir charentais.

L'édition 2016 a également lancé des nouveautés, notamment l'inédit des Gastronomades, des dîners à quatre mains où le chef d'une table locale était accompagné par un chef étoilé pour composer un menu.


Fabrice Varieras
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Fruits et légumes : dictionnaire
par Frédéric Jaunault
Services