Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Un nouvel élan pour Générations.C

Vie professionnelle - mardi 16 décembre 2008 15:43
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Kaysersberg (68) L’association s’est réunie en assemblée générale et veut davantage d’implication de la part de ses membres.



Laurent Trochain, nouveau président (5e à gauche), Olivier Nasti, hôte de la réunion (3e à droite) et les membres de Générations.C, attablés à la Winstub du Chambard
Laurent Trochain, nouveau président (5e à gauche), Olivier Nasti, hôte de la réunion (3e à droite) et les membres de Générations.C, attablés à la Winstub du Chambard

C comme cuisines et cultures. Au pluriel. Une trentaine de membres, sur la soixantaine que compte cette association créée par Gilles Choukroun, se sont réunis à l’invitation d’Olivier Nasti, dans son établissement au Chambard, à Kaysersberg. Beaucoup de contentieux venaient entacher sa bonne marche, mais selon ses membres, tout est maintenant assaini. “Tous les non-dits ont été dits, nous avons cessé la langue de bois et nous sommes parlés franchement pour mieux rebondir”, lance Laurent Petit, du Clos des Sens (Annecy, 74). Un nouveau président a été choisi pour remplacer David Zuddas, démissionnaire. C’est Laurent Trochain, chef de l’établissement du même nom à Le Trembay sur Mauldre (78) qui a pris la tête de l’association... pour mieux la laisser. “Tous nos membres doivent se sentir concernés et donner leur point de vue. La discussion est primordiale”, explique le nouveau président.

De nouvelles règles ont donc été établies et de nouveaux projets doivent voir le jour. Désormais, des rencontres auront lieu 4 fois par an dans les établissements des membres, surtout en province. “Cela nous permet de voir les conditions de travail de nos interlocuteurs, voir leurs réussites, échanger des idées... et découvrir les régions.”

Un groupe sur Facebook sera aussi créé, pour l’usage exclusif des membres. “Ainsi, tout le monde sera au courant de la moindre intervention d’un membre instantanément.” Une page sera cependant visible pour le public et pour ceux qui auront envie d’intégrer l’association. “Nous avons la même passion pour nos métiers, nous voulons avant tout de l’amitié mais aussi de la disponibilité de la part des membres.” Les réunions seront ainsi davantage structurées par ces échanges et l’association veut aussi plus de visibilité au sein de salons ou autres festivals, comme le Off de Deauville. Un projet d’opération annuelle estampillée Générations.C en propre est aussi en gestation, mais il se tiendra à Paris. “C’est purement de la communication, et c’est à Paris que ça se passe”, souligne Laurent Petit.

La prochaine rencontre des membres de Générations.C aura lieu à l’Auberge des Cimes, chez Régis Marcon, à Saint-Bonnet-le-Froid (43). Elle est prévue pour mars 2009.

Flora-Lyse Mbella

Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Covid -19 : principales aides aux CHR et mesures à respecter
par la Rédaction de l'Hôtellerie-Restauration
Services
  Articles les plus lus