Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Derniers jours pour s’inscrire au Trophée Malongo du jeune professionnel du café

Vie professionnelle - lundi 15 décembre 2008 11:07
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

06 - Alpes-Maritimes Ce concours est un hymne à la qualité et aux plaisirs partagés du café. Il s’adresse à tous les élèves des lycées hôteliers et des CFA. A ne pas manquer.



La 15ème édition du concours international du jeune professionnel du café se profile. Avec, à la clé pour le vainqueur et son professeur, un voyage dans un pays producteur de café. A chaque fois, des souvenirs 'plein les yeux', des 'odeurs', des rencontres'… Au Mexique, accueillis notamment par la famille Appan dans une petite plantation, les gagnants 2007 se souviennent de le passion de leurs hôtes pour le café et pour la musique. “Magique, ce récital de piano dans un coin reculé. Ou encore cette baignade improvisée  près d’une maison où l’on sauve les bébés tortues.” Cyril Vieilly, le lauréat 2008, hébergé au cœur des plantations d’arabica Bourbon, découvrait aussi pour la première fois la Guadeloupe. Entre des fonds marins luxuriants et des producteurs de café attachés à un cru d’exception, tout n’était que “chaleur, gentillesse, bonheur” témoigne-t-il.

Sélections le 5 février, finale les 1er et 2 avril 

En 2009, une nouvelle destination de rêve attend les vainqueurs. Les sélections régionales auront lieu le jeudi 5 février (réparties en dix régions) et la grande finale nationale à Nice les mercredi 1er et jeudi 2 avril. Peuvent participer tous les élèves en cours d’études des établissements hôteliers d’enseignement public, privés et de CFA. “Afin de donner les mêmes chances à tous les participants, le concours est institué en trois niveaux” rappellent ses organisateurs : BEP, Bac Technologique/Bac Professionnel et BTS. “Les élèves en mention complémentaire sont incorporés dans le niveau correspondant au dernier diplôme obtenu”. Attention : les inscriptions doivent être faites par les lycées, qui ont jusqu’à la fin 2008 pour déposer leur demande. Pour préparer les élèves, Malongo adresse ensuite aux professeurs des établissements participants un kit pédagogique comprenant un exemplaire du livre Le Café par Pierre Massia, bible incontournable du grain à la tasse, un exemplaire du Dictionnaire des crus de café du Monde, un document complet sur le commerce équitable, un support interactif et des échantillons de café permettant aux candidats de se familiariser avec différents crus. L’objectif, pour le torréfacteur, étant de “sensibiliser les futurs professionnels aux problématiques du café : gustatives, géographiques, botaniques, sociales économiques…”
Au-delà du voyage dans un pays producteur, la dotation est importante avec des séjours à Nice, des machines à cafés Oh Espresso ou encore le Grand Livre de cuisine d’Alain Ducasse. “Produit massivement consommé, mais finalement mal connu, ajoute le torréfacteur, la qualité du café souffre des méthodes d’industrialisation à outrance qui privilégient la quantité à la qualité et ce de la cueillette à la torréfaction”. La compétition est en elle-même une approche intelligente et constructive du café. Outre la dynamique créée, le travail effectué par Malongo a d'ailleurs permis en 2001 l’entrée de l’enseignement du café dans le référentiel de l’Education Nationale. Un joli succès en soi.

Sylvie Soubes

Journal & Magazine
N° 3829 -
19 juillet 2024
SOS Experts
Une question > Une réponse
Accompagnement pour l'acquisition et la transmission
par Adeline Desthuilliers et Mahmoud Ali Khodja
Services
  Articles les plus lus