×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

The Fork veut simplifier le moment de l'addition

Restauration - mardi 31 mai 2022 15:28
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

TheFork (ex LaFourchette) développe ses solutions pour encourager le paiement digital, améliorer l'expérience client et augmenter les ventes.



Leader européen de la réservation de restaurants en ligne, TheFork a accompagné la digitalisation du secteur. « Ce sont 420 millions de clients que TheFork a conduit jusqu’aux restaurateurs en 15 ans, le temps de construire le maillage ville par ville, pays par pays. Maintenant qu’il est réalisé, nous irons encore plus vite pour multiplier le chiffre d’affaires que nous leur apportons », assure Almir Ambeskovic, CEO de TheFork. Cette filiale de Tripadvisor, qui affiche un réseau de près de 60.000 restaurants dans 12 pays, célèbre son 15ème anniversaire.

Cette promesse passe par le paiement digital. TheFork a répondu à l’accélération du e-paiement avec le lancement au printemps dernier de TheFork Pay dans trois pays, la France, l’Italie et l’Espagne. 25.000 restaurants dont 7.000 en France ont adopté cette solution qui permet au client de payer directement sur l’application TheFork par laquelle il a fait sa réservation. « Nous ne prenons aucune commission aux restaurateurs et maintenant, même les clients qui n’auront pas réservé par notre plateforme pourront payer leur addition à table grâce à un QR code. Il n’y aura pas non plus de commission pour le restaurant », explique Almir Ambeskovic. Le paiement avec QR code à table sera en test dans 200 restaurants d’ici fin juin, et dans plus de 1000 à la fin de l’année dans les trois pays ayant déjà adopté TheFork Pay. « Nous voulons simplifier et rendre encore plus plaisante l’expérience au restaurant, de la prise de réservation au paiement de l’addition. A la fin du repas, vous n’attendez plus, vous payez et vous partez. C’est une super expérience !  Pour le restaurateur, cela libère aussi du temps pour ses collaborateurs qui ne courent d’une table à l’autre. », dit le patron de TheFork. L’option permettant de diviser l’addition entre les convives est en préparation.

TheFork accélère également sa carte cadeau. Lancée pendant la pandémie en version digitale, elle s’adresse aux particuliers et aux entreprises. Elle sera bientôt disponible physiquement dans plusieurs magasins en France. « Nous avons calculé que la carte cadeau entraîne de 20 à 60% de consommation en plus de la part des clients ».

Almir Ambeskovic en appelle au yield management pour la restauration. Au travers des outils fournis par TheFork moyennant un abonnement, Il veut permettre aux restaurateurs d’optimiser leur chiffre d’affaires en fonction de la demande. « Grâce à nos datas, le restaurateur peut choisir quel type d’offres il propose à ses clients afin de remplir son restaurant. Il peut aussi augmenter ses prix quand il voit qu’il est plein. Pourquoi ne pas augmenter ses prix le samedi soir alors qu’on a 400 demandes pour 40 couverts ? ».

Quant à l’avenir, TheFork expose deux idées. La première, « eat now pay later”, TheFork fait crédit au client, ce qui l’encourage à ne pas renoncer à sa sortie au restaurant. La seconde, proposer des prêts aux restaurateurs afin de financer leurs investissements dans une nouvelle affaire ou pour améliorer celle existante.

 

#thefork #restaurant #reservation #plateforme


Nadine Lemoine
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Inspirations et tendances culinaires
par Tiphaine Campet
Services