×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Jacky Ribault et Arnaud Baptiste : un duo royal à la tête des Mérovingiens

Restauration - mercredi 3 novembre 2021 12:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Un chef étoilé reconnu qui s'appuie sur un chef exécutif tout juste sorti de l'émission Top Chef : Noisy-le-Grand en tremble déjà de plaisir ! Depuis le 1er novembre,, les deux hommes veulent faire de leur nouvelle brasserie un lieu de vie à part.



Depuis 2010 et l’ouverture de Qui Plume la Lune (XIe arrondissement de Paris), Jacky Ribault s’est construit une identité culinaire pleine de sensibilité qui séduit les fins gourmets. Après l’ouverture de L’Ours, à Vincennes, en 2018, le grand barbu emprunte aujourd’hui le chemin de la Seine-Saint-Denis en compagnie d’une figure locale et bien connue du grand public : Arnaud Baptiste. Le trentenaire - auteur d’un passage réussi lors de la 12e saison de l’émission Top Chef - accompagne Jacky Ribault dans cette aventure qui s’annonce prometteuse.

Recettes simples et réconfortantes 

Baptisée Les Mérovingiens - référence à la découverte en 2017 d’une nécropole datant de l'époque mérovingienne dans le centre-ville de Noisy-Le-Grand -, cette brasserie ouverte tous les jours de 7  h 30 à 23 heures a tout pour séduire. Au déjeuner, le duo de chefs propose un plat canaille et de saison à 20 € tout rond. Lors du premier service, les clients ont pu se délecter d’une Poitrine de veau croustillante, sauce blanquette et légumes glacés. Le soir, les beaux produits du terroir français sont à l’honneur : Risotto d’escargots de chez Bonvalot (18 €), Volaille de chez Paul et Olivier Renaul rôtie et fumée (22 €), Noix de Saint-Jacques cuites en coquille (30 €)... l’heure est aux plats traditionnels de qualité savamment twistés.

Les becs sucrés ne sont pas en reste avec le chariot de desserts imaginé par Hugo Correia (chef pâtissier de L'Ours). La Rhubarbe confite, crème double, sablé breton et barbe à papa et le Riz au lait, caramel à la fleur de sel, fine brioche toastée et cacahuètes caramélisées sont deux des premiers plaisirs régressifs proposés à l’ouverture.

Avec Les Mérovingiens, Jacky Ribault et son acolyte insufflent un vent de fraîcheur dans cette ville populaire en pleine mutation. Donner le goût de la bonne cuisine avec simplicité, décontraction et gourmandise : tel est le défi que s’est lancé ce tandem.

 

#Merovingiens #JackyRibault #ArnaudBaptiste


Stéphane POCIDALO
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Evaluer, acheter et vendre un fonds de commerce en CHR (avec tableur d’estimation)
par Jean Castell
Services