×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Les plats du Bocuse d'or Davy Tissot

Restauration - lundi 27 septembre 2021 22:27
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :


Davy Tissot est un cuisinier de sang froid qui a su s’entourer d’un cerveau collectif pour transformer et créer une nouvelle cuisine, de concours, s’inspirant à la fois du répertoire français tout en pensant une nouvelle esthétique. « Une fois de plus, les candidats nous ont étonnés, surpris… bluffés ! Chaque fois, ils repoussent les limites et cette année, après une route longue et sinueuse, c’est encore plus énorme », souligne Jérôme Bocuse, Président du Bocuse d’Or. Les photos parlent d'elles-mêmes.

  • Pour la Box Take away :

Entrée : Quartier de tomate pure et moutardée, voile de brûlé et tranche de tomate confite. Kombucha d'eau de tomate givrée et huile de verveine. Crouton de tomate "lèche-doigt", ail noir et oxalis.

Plat : Tomate complètement farcie avec de la crevette. Jus des têtes de crevettes tomaté, vierge à l'huile de basilic. Champignons de France et herbes sélectionnées

Dessert : Bonbon tomate "prune pourpre". Tomate fermentée et fruitée, coulis de celle-ci, huile des feuilles. Fleurs bigarrées et oxalis pourpres

 

  • Pour le thème plateau :

Paleron tout entier d'un bœuf charolais AOP, jus braisé, infusé aux graines de moutarde et fleurs d'ail des ours fermentées.

Garnitures : Raviole totalement artichauts, fond croquant, purée douce et jus d'une barigoule. Petits pois augmentés, pousse. Ragoût frais dans un petit pois crémeux, quinoa soufflé.

 

#bocusedor #sirha #davytissot 

Journal & Magazine
N° 3758 -
29 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit du travail en CHR (+ modèles de contrats et fiches de paie)
par Pascale Carbillet
Services