×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Sirha Food Talk #2 : Le digital s'impose en restauration

Restauration - lundi 28 juin 2021 16:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

La crise a-t-elle accéléré l'émergence de nouvelles technologies et de nouveaux modes de restauration ? Une table ronde, diffusée en visioconférence le 18 juin par Sirha Lyon, dresse un état des lieux.



La question ne fait pas l’ombre d’un doute. Aux yeux de Damien Rodière, directeur général France de The Fork, la crise a été “un accélérateur de digitalisation” pour les restaurateurs. “Pendant cette période, le seul moyen de garder le lien avec leurs clients a été le digital. Pour eux, c’est devenu une évidence”, estime-t-il. Sans vente à emporter ni livraison à domicile, ces derniers “n’auraient pas eu d’activité pendant huit mois”.

De son côté, Kevin Mauffrey, directeur commercial de Deliveroo France, observe une explosion des restaurants présents sur sa plateforme de livraison, passant de 12 000 établissements début 2020 à 20 000 en fin d’année. De grands noms comme Hélène Darroze ou Yannick Alléno se sont même prêtés au jeu de la livraison en moins de 30 minutes, rappelle-t-il.

Les dark kitchens ont également gagné du terrain, tout comme les QR codes. “Le QR code est une solution supplémentaire qui permet de simplifier la prise de commande et le paiement, faire gagner du temps au restaurateur, etc.”, souligne Damien Rodière. Cet outil représente aussi un “enjeu d’écoresponsabilité, puisque cela permet d’économiser du papier”.

 

Une tendance de fond

Cette explosion de la digitalisation et de la livraison est-elle amenée à s’essouffler avec la réouverture des restaurants et des terrasses ? “Ces changements vont s’inscrire dans la durée », assure Pauline Gauthier, cheffe de pôle Agrotech, spécialiste du marché anglo-saxon. Au Royaume-Uni, la livraison alimentaire – une “habitude ancrée depuis longtemps” - est adoptée par 40 % de la population. Pour l’experte, la livraison et la restauration sur place sont “deux concepts qui ne sont pas du tout concurrentiels”. “Tout dépend de l’expérience que [les consommateurs] ont envie de vivre”, note-t-elle.

 

#Sirha #Digitalisation

 


Violaine Brissart
Journal & Magazine
N° 3763 -
07 janvier 2022
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
La gastronomie moléculaire
par Hervé This
Services