×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Matthias Marc ouvre une nouvelle table aux saveurs du grand Est

Restauration - mardi 1 juin 2021 12:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

75 - Paris Après le restaurant Substance, Matthias Marc s'installe aux fourneaux de Liquide, du côté des Halles. Une table que le candidat du cru 2021 de Top Chef veut sans chichis et inspirée par l'Est de la France.



Il vient d’ouvrir et sa terrasse affiche déjà complet. Liquide, le nouveau restaurant parisien (Ier) du chef Matthias Marc, accueille une cinquantaine de convives au déjeuner comme au dîner. Et, à partir du 9 juin, il mise sur quelque 80 couverts par service. Un succès qui s’explique en partie par la participation du cuisinier à la saison 2021 de Top Chef. Mais pas que… L’identité culinaire du chef d’origine jurassienne est forte. Il se positionne sur un esprit de “taverne moderne”, de plats à partager, en travaillant en priorité des produits de Franche-Comté et en ne servant que des vins du grand Est de la France. Le tout sans être inaccessible. Car c’est la clientèle parisienne qu’il vise en premier lieu, dans le quartier des Halles où Liquide vient de voir le jour. Matthias Marc parle d’entrées à 10 € et de plats à 25 €. De quoi, en effet, concurrencer les brasseries et tables bistronomiques du centre de Paris.

Le chef veut aussi une atmosphère festive, animée, décontractée, aux antipodes des tables trop ampoulées. Une façon de rompre avec une année de privations, mais également de s’affirmer dans un concept où l’on vient aussi bien pour le contenu de l’assiette que pour l’esprit bistrot, l’ambiance de copains et les éclats de rires. Comme pour Substance, cette nouvelle adresse gourmande a été imaginée avec la complicité du restaurateur Stéphane Manigold. On ne change pas une équipe qui gagne.

 

#matthiasmarc #topchef #stephanemanigold #liquide #paris


Anne Eveillard
Journal & Magazine
N° 3755 -
17 septembre 2021
N° 3754 -
03 septembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Développer votre créativité culinaire par combinaison
par Gilles Charles
Services