×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Jérémy Page est le nouveau chef du 1741

Restauration - vendredi 7 mai 2021 11:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      



Jérémy Page prend les rênes des cuisines du 1741 à Strasbourg.
© Jérémy Page
Jérémy Page prend les rênes des cuisines du 1741 à Strasbourg.

Ouvert en 2012 par Cédric Moulot (CM Collection) et étoilé Michelin depuis 2014, le 1741 à Strasbourg change de chef : Jérémy Page succède à Fabien Raux, qui quitte la capitale alsacienne pour s’installer à son compte dans la région de Roanne. Jérémy Page, 36 ans, a passé l’essentiel de sa carrière dans l’univers de Joël Robuchon. À l’Atelier Saint-Germain (2 Michelin) à Paris pendant dix ans, où il est devenu chef de cuisine, mais également à Londres, où il a été successivement chef exécutif de l’Atelier Joël Robuchon (1 étoile), puis du Comptoir Robuchon, du Deli Robuchon et de La Boulangerie Robuchon. Né en Angleterre, Jérémy Page a passé son enfance dans le Périgord et s’est formé au lycée professionnel Jean Capelle de Bergerac, faisant ses armes à l’Hôtel du palais, à Biarritz, et au Vieux Logis, à Trémolat. Cédric Moulot a choisi le chef de 36 ans pour assurer “la continuité” au 1741 tout en apportant “sa nouvelle vision et son expérience”.

#jeremypage #strasbourg #le1741 #cedricmoulot #fabienraux

 

Sophie Dungler, pour Aletheia Press