×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Avec Joy-Astrid Poinsot au piano, Chez Camille poursuit son show

Restauration - jeudi 10 juin 2021 15:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Arnay-le-Duc (21) En septembre 2020, l'institution locale est revenue dans le giron familial avec une reprise par la finaliste de Top Chef 2016 et son mari, le chef Alexis Blanchard. Le couple renoue avec le bien manger, la cuisine bourgeoise et le spectacle en salle.



L’hôtel-restaurant Chez Camille est resté près de quarante ans entre les mains de la même famille, les Poinsot. Avec Armand en cuisine et Monique en maîtresse de maison. Un chef unanimement apprécié, qui avait fait tout son apprentissage dans cet établissement avant de les acquérir en 1982. En septembre 2019, Joy-Astrid Poinsot, la fille d’Armand, parle de reprendre l’établissement familial alors en vente avec son mari, le chef Alexis Blanchard.

Cette maison familiale, située en bordure de la Nationale 6, elle la connaît très bien et a même prêté main forte en cuisine en 2015-2016, avant de s’envoler pour Paris et de participer à Top Chef - où elle se hissera jusqu’en finale. En septembre 2020 l’acquisition de l’hôtel-restaurant Chez Camille (10 chambres) et de l’hôtel Clair de Lune adjacent (12 chambres) est actée, suivie d’une petite enveloppe de travaux de 20 000€ pour la rénovation. Dans la région, “l’ouverture était attendue”, confie Joy-Astrid.

 

Formule drive pendant le confinement

La date de l’ouverture avait été fixée au 6 novembre 2020, soit le “jour du reconfinement !”, lâche le couple de restaurateurs. Un coup du sort qui n’a pas abattu le duo, qui s’est tourné immédiatement vers une formule à emporter à 15 € proposant “une cuisine bourgeoise conviviale, généreuse et de partage” : pithiviers, volaille en vessie, pâté en croûte, bœuf Wellington ou encore Gnocchi en meule de parmesan... Servi ‘en drive’ et plébiscité par la clientèle pendant six mois, ces plats sont à nouveau mis à la carte de Chez Camille, déconfiné depuis fin mai, et proposés sur la terrasse- pergola de 120 m², 35 places créées de toute pièce sur le parking de l’hôtel Clair de lune.

Le couple compte assurer le show, avec “un service spectacle avec de la découpe devant le client, du flambage pour remettre à l’honneur le métier de serveur. La volonté étant de proposer au moins une manipulation devant le client dans les entrées, les plats et les desserts”. Ils ont d’ailleurs investi dans 80 casseroles en cuivre pour que “le gros du service se fasse sur table, dans de vieille assiettes vintage, précise Alexis Blanchard. L’objectif étant que le client fasse un bond dans le temps. On souhaite qu’il y a ait de l’ambiance, un échange, une complicité. Ici on est au restaurant, pas au self ! Il faut qu’il y ait de beaux échanges, de l’interaction, que ce soit sympa. “On veut que le client ait le sentiment de venir chez des amis. Et pour ça, il faut que ça nous ressemble, avec ce côté foufou”, ajoute celle qui, lors de l’émission Top Chef 2016 avait été surnommée ‘Miss 100 000 volts’ par Philippe Etchebest.

#ChezCamille #JoyAstridPoinsot #AlexisBlanchard


Myriam Henry
Journal & Magazine
Services