×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Ma Cuisine !, la table gastronomique de Nicolas Le Bec

Restauration - lundi 30 janvier 2012 16:56
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

C'est un lieu convivial et séduisant qui a ouvert au premier étage du restaurant Rue Le Bec.



La salle de Ma Cuisine
© Guillaume Perret/PE
La salle de Ma Cuisine


"Il y avait l'envie de retrouver le plaisir de cuisiner. Je pense que le temps des grosses brigades ne sera plus possible partout et que l'avenir est de travailler en petit comité en recréant un petit chez soi", confie Nicolas Le Bec. Ceci expliquant cela, depuis le 24 janvier, au premier étage de son restaurant Rue Le Bec, un nouvel espace s'offre aux gourmets. Son nom dit tout ou presque de sa vocation : Ma Cuisine ! Un nouveau lieu de restauration et de convivialité ouvert par le chef - doublement étoilé par le guide Michelin en 2007 -  qui sera lui-même en cuisine pour les clients choisissant l'option gastronomique alors que le restaurant du rez-de-chaussée est dans l'esprit brasserie.

Le cadre ? Naturel, chaleureux, épuré et contemporain, avec comme vocation d'accueillir une vingtaine de convives tant au déjeuner qu'au dîner du mardi au samedi.

Les propositions ? Un menu unique à 58 € le midi et à 128 € le soir que l'on pourra aussi déguster à la table du chef où pourront prendre place deux à huit clients qui disposeront d'une vue imprenable sur la cuisine…

Un lieu privatisable

"Le projet était là au départ (Rue Le Bec a ouvert ses portes en septembre 2009, NDLR), mais il n'était alors pas possible de tout mettre en place", dit encore Nicolas Le Bec qui n'a pas hésité à investir 400 000 € pour concrétiser son idée, faisant appel à ses artisans locaux habituels mais aussi à un menuisier vosgien pour l'agencement et Athanor pour la conception du fourneau où il est donc seul.

Sa priorité ? "Faire du bon avec des produits frais", dit-il simplement. Si on lui parle d'une étoile Michelin à reconquérir le cas échéant, il n'élude pas la question et ne veux rien rejeter. "Ce sera au guide de faire son choix", lâche t-il dans un sourire. Si l'on juge sur pièces, on retrouve la 'patte culinaire' de ce surdoué qui accepte pourtant volontiers d'abandonner sa cuisine à ses clients : le lieu est en effet privatisable et plusieurs chefs d'entreprises se sont d'ores et déjà déclarés intéressés.

Pour l'heure, il s'agit de le faire connaître et aucun objectif de résultat n'a été fixé. Comme on dit à Lyon, il faut laisser le temps au temps. "Tout sera fonction des réservations", dit encore le chef. Et de la satisfaction de la clientèle donc.

Jean-François Mesplède

Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Santé et sécurité au travail en CHR : constituer votre document unique (+ modèles)
par Carole Gayet
Services